Intégration e-CMR chez les Transports Cordier

L’entreprise traite en moyenne 1,8 million de documents de transport au format papier chaque année. De quoi passer au e-CMR !

Afin d’optimiser la gestion administrative tout en améliorant l’empreinte carbone de l’entreprise via la réduction du papier, Ludovic Colley, codirigeant des Transports Cordier, a choisi d’intégrer au système d’information la lettre de voiture électronique TransFollow, opérationnelle chez eux depuis octobre 2020.

Fournisseur européen de référence en matière d’e-CMR, TransFollow a totalement interfacé sa solution avec le TMS Road Manager et le système de gestion de flotte (FMS) SMARTroad de l’éditeur TESS, permettant de centraliser la gestion et le suivi des e-CMR dans le logiciel habituel des exploitants des Transports Cordier. Back-office et conducteurs conservent ainsi leurs outils et environnements de travail.

Nécessaire digitalisation pour les Transports Cordier

« La mise en place de l’e-CMR vise à renforcer la digitalisation des processus pour rendre notre métier data compatible. Après une présentation de TransFollow, la solution nous a séduit par la sécurité qu’elle offre et sa forte capacité d’interactivité avec notre TMS. De plus, la dimension européenne de TransFollow était en outre un gage de fiabilité qui s’est traduit par un bon accompagnement dans tout le process de mise en place », commente Ludovic Colley.

Pour les Transports Cordier, les gains sont déjà palpables. L’entreprise a économisé un demi-poste de facturation qui était auparavant destiné à la manipulation des documents papier. D’importants gains de temps sont constatés par les exploitants lors de la création des commandes et sur la récupération quotidienne des données de transport. En outre, l’intégration dans les systèmes TMS et FMS fluidifie les échanges d’informations et simplifie la gestion des lettres de voitures électroniques.

Les clés d’une intégration réussie

Pour relever ce défi d’intégration complète de l’e-CMR dans le système d’information des Transports Cordier, TransFollow s’est rapproché de l’éditeur TESS, dans la continuité des partenariats déjà engagés avec les éditeurs de TMS du marché. « Notre volonté est d’apporter l’interopérabilité maximale. De nombreux éditeurs nationaux et internationaux nous ont ainsi rejoints afin que l’e-CMR TransFollow et les TMS communiquent en éliminant toute ressaisie d’informations. », déclare Guillaume Salembier, Responsable France de TransFollow. TransFollow apporte également une veille réglementaire permanente, source de sérénité pour les éditeurs. TransFollow finalise ainsi les intégrations avec plusieurs TMS du marché tandis que les principaux éditeurs et fournisseurs de solutions WMS, ERP ou FMS confirment leur engagement au travers de projets clients liés au supply chain management. Guillaume Salembier ajoute : « Nous sommes fiers de la confiance que nous accordent les Transports Cordier pour les accompagner dans leur développement axé sur la digitalisation du métier. Nos clefs API ont permis une intégration réussie avec les produits TESS Road Manager et Smart Road sans difficulté. A la demande des Transports Cordier, nous avons développé une fonctionnalité complémentaire permettant au conducteur de délivrer l’e-CMR par SMS. Cette dernière permettra aux usagers destinataires une adoption encore plus aisée ».

Intégration opérationnelle, de quoi parle-t-on ?

Au quotidien, les exploitants des Transports Cordier utilisent le TMS Road Manager pour affecter les moyens de transport et les missions après réception d’une commande puis générer l’e-CMR. Celle-ci est alors envoyée aux conducteurs sur son smartphone via l’application SmartRoad qui permet ensuite de valider les étapes, de récupérer des documents de transport et de remonter les données vers le TMS. Les échanges de données se font via les web services RoadManager entre le TMS et l’application mobile du conducteur, l’e-CMR est ensuite intégrée dans le TMS et mise à disposition du client sur un serveur Web. « Tout est automatisé dans le TMS et transparent pour l’exploitant. Nous avons développé l’ensemble des méthodes nécessaires pour toute l’automatisation de l’e-CMR (création du document, réception et intégration dans le TMS, création dynamique des comptes utilisateurs pour chacun des conducteurs, ajout de documents complémentaires attachés à l’e-CMR…). », précise Gilles André, Directeur de TESS.

A la demande de Ludovic Colley, TESS travaille actuellement au développement d’une fonctionnalité permettant d’ajouter les bons de livraisons à la lettre de voiture électronique.

En parallèle, TransFollow continue de déployer sa solution au sein des acteurs français du transport et de la logistique.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

LES DERNIERS ARTICLES

RECHERCHE D’ARTICLES

TRM MAGAZINE N° 7 DISPO !