Trophées Argus Citroën Berlingo élu utilitaire de l’année 2018

Le Citroën Berlingo fait partie d’une nouvelle trilogie de l’automobile depuis la reprise d’Opel par PSA. Les trois nouvelles camionnettes étaient sélectionnées d’avance pour concourir devant un jury de spécialistes (carrossiers, loueurs, journalistes … dont votre serviteur). Le plateau 2019 était complété par le Mercedes Sprinter et le pick-up Mercedes Classe X. Le jury s’est réuni sur l’autodrome de Linas-Montlhéry le 16 novembre pour des essais sur le circuit routier puis une délibération. Evidemment, départager des véhicules si proches peut s’apparenter à une gageure … Mais en fait, entre les trois prétendants, aux différences techniques minimes, ce qui a fait la différence, surtout entre le Peugeot Partner et le Citroën Berlingo est la forte image de marque de la marque aux chevrons dans le domaine de l’utilitaire où le HY et autre 2CV camionnette ont marqué l’histoire de l’automobile.

Les cinq prétendantes se détachent dans le brouillard automnal …

L’Opel Combo est aussi bien né que ses cousines. Des détails d’équipements et un réseau un peu moins étendu font la différence. Ensuite, il est vrai que face à ce triumvirat de choc, le Mercedes Sprinter n’a pas réussi à se détacher. Il est vrai que dans le choix du jury, cela aurait pu être lui ou les autres … car le Sprinter ne manque pas d’arguments. Il a ainsi remporté à l’unanimité le critère des qualités utiles (douze votes, douze premières places). « Dans l’histoire de notre trophée, atypique par son mode de scrutin, il n’est pas le premier véhicule à être victime de la présence de clones, même partiels. » remarque Jean-Luc Foucret de L’Argus. Pour finir, le beau pick-up Mercedes Classe X était sans doute trop luxueux pour être classé parmi les utilitaires … Mais il sera certainement récompensé en d’autres lieux.

Le mode de scrutin

Pour chacun des sept critères (qualités utiles, services, qualités environnementales, sécurité, ergonomie-vie à bord, coût de détention, coup de cœur), chaque juré classe les cinq véhicules en leur attribuant un rang. Les rangs sont ensuite convertis en points (5 pour le vainqueur, 4 pour le 2e…). Le vainqueur final est celui qui totalise le plus grand nombre de points sur l’ensemble des critères. En “qualités utiles”, “qualités environnementales” et “sécurité”, les jurés devaient attribuer le même rang aux Citroën Berlingo Van, Opel Combo Cargo et Peugeot Partner, clones sur ces points-là. Les véhicules utilitaires éligibles destinés au transport de marchandises uniquement, dont le PTAC n’excède pas 3,5 t, réceptionnés comme tels, doivent être présentés et commercialisés pour la première fois au cours de l’année 2018. Voici le classement.

  1. Citroën Berlingo Van 366 points
  2. Peugeot Partner 342 points
  3. Opel Combo Cargo 272 points
  4. Mercedes Sprinter 242 points
  5. Mercedes Classe X 201 points

Le palmarès depuis les origines des Trophées de l’Argus

2019 Citroën Berlingo Van
2018 Volkswagen Crafter
2017 Peugeot Expert
2016 Citroën Berlingo
2015 Renault Trafic
2014 Ford Transit Connect
2013 Ford Transit Custom
2012 Volkswagen Crafter
2011 Renault Master
2010 Iveco Eco Daily
2009 Peugeot Partner
2008 Fiat Scudo
2007 Citroën Jumper
2006 Nissan Navara King Cab
2005 Volkswagen Caddy
2004 Renault Master
2003 Ford Connect
2002 Renault Trafic
2001 Mercedes Sprinter
2000 Iveco Daily
1999 Nissan Cabstar
1998 Renault Kangoo
1997 Mercedes Vito
1996 Mercedes Sprinter
1995 Ford Transit
1994 Opel Combo

Un jury studieux.

Le jury

Cette année, le jury de l’Utilitaire de l’année L’argus était composé de : Philippe Billon, journaliste à Camping-car magazine ; Olivier Brabant, expert valorisation au groupe Argus ; Damien Chalon, rédacteur en chef du Journal des flottes ; Jean-Luc Foucret, journaliste à L’argus ; Guillaume Geneste, journaliste à Carrosserie ; Nicolas Girault, journaliste à Zepros Auto et Zepros Transport ; Patrick Gruau, président du groupe Gruau ; Jean-Yves Kerbrat, rédacteur en chef de Transportissimo.com ; Jean-Pierre Lagarde, journaliste indépendant ; Marc Laurent, directeur pricing et valeurs techniques d’ALD Automotive, loueur de longue durée ; François Loor, président de Durisotti, carrossier constructeur ; Thierry de Saulieu, rédacteur en chef de l’agence Apis.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LES DERNIERS ARTICLES

RECHERCHE D’ARTICLES