Transport routier, la dynamique glisse vers l’Est

La France est désormais 40 fois plus cabotée qu’elle ne cabote ! Voici l’analyse du CNR

Sorti de la crise depuis 2015, le TRM européen enregistre en 2017 une nouvelle année de forte croissance avec + 4,6 % et dépasse enfin son niveau d’avant la crise de 2008. En France, la croissance de l’activité nationale se poursuit avec un taux de + 3,6 %. L’international fait presque aussi bien que l’année précédente avec une croissance soutenue de + 6,5 %, répartie de façon déséquilibrée à hauteur de + 1,81 pour l’UE15 contre + 9,56 % pour les NEM (Nouveaux États Membres qui sont les 13 États membres les plus récents de l’Union européenne, soit la Bulgarie, Chypre, la Croatie, l’Estonie).

Toutes les sous-activités internationales sont en forte croissance, mais la palme revient au cabotage avec un taux de près de + 17 % sur un an, assuré par les « Nouveaux États Membres » à hauteur de 71 %. La France est désormais 40 fois plus cabotée qu’elle ne cabote.

Les utilitaires légers de l’Est … une certaine forme de concurrence déloyale ! © J.Y.Kerbrat

Fait marquant, la Pologne réalise une percée de plus de + 15 % en un an, propulsant le pavillon au rang de numéro 1 en Europe, détrônant ainsi le leader historique allemand. L’année 2017 est aussi un bon cru pour les grands pavillons du Sud, l’Espagne, l’Italie et la France, qui finissent l’année avec respectivement + 6,5 %, + 7,6 % et + 6,26 % grâce notamment à la bonne performance de leur marché intérieur. L’Allemagne recule avec – 0,83 % en raison de la baisse importante de son activité internationale, – 5,9 %.

Retrouvez tous les chiffres et les explications supplémentaires dans le classement européen 2017 à télécharger.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LES DERNIERS ARTICLES

RECHERCHE D’ARTICLES

TRM MAGAZINE N° 6 DISPO !