Les News L’exploitation informatique TRM le Guide

TMS : Cofisoft s’offre Xyric

Guillaume Beauregard, dirigeant du groupe Cofisoft
Wilfried Maisy
Ecrit par Wilfried Maisy
BAN_Cofisoft_oct19

L’éditeur du logiciel de transport (TMS) ACS Trans a acquis son confrère Xyric le 20 juin 2019. Après le rachat de CJM international l’an dernier, le groupe Cofisoft revendique la position du « plus important fournisseur indépendant français de solutions logicielles pour le transport de marchandises ». Son expertise s’enrichit également dans le secteur de la logistique.

« Si nous avons réalisé cette opération de croissance externe, c’est avant tout pour pouvoir offrir à nos clients un plus large choix de solutions de gestion de leurs flux, affirme Guillaume Beauregard, dirigeant du groupe Cofisoft. Nous souhaitons en effet répondre à l’évolution du marché : une concentration des acteurs du transport et de la logistique, avec un niveau d’exigence élevé (réactivité, mobilité, traçabilité, dématérialisation …). La technologie informatique est devenue fondamentale pour la performance de nos clients. Mieux : elle est un facteur clé de succès. »

Le groupe informatique pèse près de 8 millions de chiffre d’affaires et emploie environ 90 personnes, au service de quelques 3000 clients. Il affiche aujourd’hui une nouvelle force de frappe en termes de capacités de développement, sur un marché très exigeant. En effet, les transporteurs ont besoin d’interfaces de plus en plus rapides, non seulement avec l’informatique embarquée, mais également avec de multiples plates-formes de traçabilité, des logiciels de gestion d’entrepôt (WMS), etc. Les prestataires doivent se montrer réactifs, avec des solutions sur mesure, et beaucoup de proximité.

« Proposer des solutions informatiques à de gros donneurs d’ordre, offrir plus de précision dans la gestion de leurs données, répondre aux enjeux d’un marché en fort développement…Grâce au rachat de Xyric, notre groupe  se positionne comme un acteur majeur. Nos 2 sociétés ont plus de 30 ans d’existence, nous avons de l’expérience et de la crédibilité, poursuit Guillaume Beauregard. Cette plus importante capacité d’innovation est aujourd’hui un impératif pour répondre aux besoins de clients qui doivent être de plus en plus compétitifs en termes de mobilité, de traçabilité. »

Les atouts de Xyric

Basée en Côte d’Or, fondée en 1986, Xyric affirme plusieurs pôles d’expertises complémentaires à ceux de Cofisoft :

– Une offre logicielle pour les réseaux de transport et les plateformes, avec le développement de progiciels spécifiques pour ce marché et la capacité de faire du sur-mesure pour chaque réseau,

– Une solution bien connue des transporteurs, PFM, qui permet de mettre en relation l’ensemble des acteurs de la supply-chain et de leur offrir de multiples services pour leur gestion de palettes, 

– Une offre de services EDI pour la communication entre les opérateurs et la traçabilité des opérations, ce qui permet au groupe Cofisoft de devenir fournisseur d’EDI et de proposer ces solutions à l’ensemble de ses clients.

Xyric continuera de développer son TMS  (Proxylog) et à distribuer SpeedWMS. « Xyric nous apporte son expertise métier et ses progiciels, ainsi que sa présence historique dans la logistique. Cofisoft lui offre une puissance de frappe sur le plan commercial et marketing. Nous allons mutualiser nos ressources et mettre en commun notre capacité à faire de la R&D afin de travailler sur des projets transverses. Si nos solutions sont plus performantes, nos clients en profiteront directement. », estime Guillaume Beauregard. 

Précisons que la concentration du marché TMS est parallèle à celle du marché télématique. Pour des raisons similaires, ces différents acteurs tendent à des synergies de développement, sur un marché en plein essor. Dans la cinquième édition de TRM le Guide (sortie Solutrans en novembre), nous analyserons ces mouvements économiques dans le détail.

Commentaires

commentaires

Ban_FrancoAllemand_Oct19