Tests de nouveaux eActros : production en série prévue dès aujourd’hui

Quatre eActros alimentés par des batteries de quasi-série commencent à être utilisés peu avant le lancement de la production en série prévue le 7 octobre 2021. Trois camions ont récemment commencé à faire la navette chez Logistik Schmitt, basé dans le nord de la Forêt-Noire, chez le prestataire de services logistiques alimentaires Simon Loos aux Pays-Bas et chez Tevex Logistics en Rhénanie-du-Nord-Westphalie. Un autre eActros a été configuré en véhicule de collecte des déchets pour Remondis, une entreprise leader dans le recyclage, la gestion de l’eau et les services municipaux et industriels. Ces camions électriques ont été construits dans le cadre des essais effectués sur le site de production.

eActros chez Logistik Schmitt : flexible et mobile en service continu

Rainer Schmitt, associé gérant de Logistik Schmitt : « Un premier prototype de l’eActros alimenté par batterie est soumis à des essais pratiques intensifs dans notre entreprise depuis juillet 2019 et a clairement fait ses preuves. Ce véhicule a parcouru de manière fiable environ 70 000 kilomètres à ce jour par tous les temps, transportant au total plus de 137 000 unités de charge sur un peu moins de 7 000 trajets. Ce faisant, il a transporté plus de 40 000 tonnes de marchandises. Nous sommes très heureux que le prototype soit maintenant remplacé par un eActros de quasi-série ».

Le nouveau véhicule est également exploité entre Rastatt et Gaggenau en trois équipes. L’eActros transporte des carters d’engrenages sur ses trajets vers Rastatt et des composants d’essieux vers Gaggenau. Les kilomètres effectivement parcourus s’élèvent au total à 300 par jour. Une comparaison ultérieure du concept avec le projet de caténaire eWayBW fera également partie de l’essai pluriannuel du camion électrique lourd dans la région du Murgtal, près de Rastatt et de Gaggenau. Daimler Truck ne prévoit pas d’introduire de véhicules à caténaire.

Transport local neutre en CO2 avec Simon Loos aux Pays-Bas

Simon Loos, une entreprise leader dans le domaine des services logistiques basée aux Pays-Bas, utilisera un eActros équipé d’une caisse réfrigérée pour la chaîne de supermarchés Albert Heijn. La tournée quotidienne de l’eActros commence au centre de distribution régional d’Albert Heijn à Delfgauw, en Hollande méridionale. De là, le e-truck approvisionne les supermarchés de plusieurs villes de la région, dont Rotterdam, La Haye et Delft, en produits secs et en aliments frais à température contrôlée. Les eActros rouleront sept jours sur sept, parcourant jusqu’à 300 kilomètres par jour dans le cadre d’une opération localement neutre en CO2. Les batteries seront rechargées pendant la nuit au centre de distribution de Delfgauw, où Albert Heijn a installé sa station de recharge rapide ultramoderne.

Wim Roks, responsable de la flotte, Simon Loos : « En tant que principal prestataire de services logistiques aux Pays-Bas, nous accordons naturellement une grande importance à la durabilité dans notre stratégie. Depuis 2014, nous avons acquis de l’expérience avec des systèmes de propulsion alternatifs dans notre flotte. L’année dernière, nous avons commencé un test pratique très réussi un des premiers eActros dans la distribution dynamique de supermarchés 24/7 chez Albert Heijn. Nous sommes fiers de mettre également en action les nouveaux eActros de quasi-série. Nos activités quotidiennes bénéficieront d’une grande flexibilité, car l’autonomie a été considérablement augmentée par rapport au prototype eActros initial. Nous sommes heureux d’apprendre que la recharge entre les trajets ne sera même pas nécessaire, bien que des capacités de recharge rapide soient disponibles au dépôt. Avec Albert Heijn et Mercedes-Benz Trucks, nous attendons avec impatience les nouvelles expériences que nous pourrons acquérir avec le camion au cours des prochains mois et nous préparer à entrer dans les zones à zéro émission qui seront mises en œuvre à partir de 2025. »

Tevex Logistics : transport durable de denrées alimentaires

Tevex Logistics, entreprise de Rheda-Wiedenbrück, prévoit d’utiliser le nouvel eActros en mode multiposte. La filiale logistique du groupe Tönnies transportera chaque jour ses propres produits alimentaires de haute qualité vers différents clients de la grande région. L’entreprise prévoit que le camion parcourra jusqu’à 600 kilomètres par jour. Le camion électrique sera rechargé dans une station de recharge située sur le terrain de l’entreprise en Westphalie orientale.

eActros carrossé en véhicule de collecte des déchets chez Remondis

Un autre eActros est déjà en cours de carrossage et sera utilisé par Remondis comme véhicule de collecte des déchets. L’entreprise d’élimination des déchets prévoit d’utiliser l’eActros dans le centre-ville de Cologne pour collecter les déchets d’entreprises. Il est aussi prévu de procéder à un essai dans le cadre de la collecte en « porte-à-porte ». Peter Lindlar, directeur général de Remondis Wertstoff-Recycling GmbH & Co. KG : « Nous nous réjouissons de l’avenir électrique et de la réduction du CO2 dans le centre-ville ».

Un bloc froid signé FRIGOBLOCK pour les eActros

Les deux eActros de Simon Loos et Tevex Logistics sont équipés de groupes frigorifiques signés Frigoblock pour le transport à température contrôlée.

« Avec l’accélération du rythme du changement et de l’innovation dans le transport frigorifique, l’expertise de Thermo King et de Frigoblock en matière d’électrification nous a positionnés comme un partenaire de confiance pour des leaders du secteur tels que Mercedes-Benz Trucks “, a déclaré Francesco Incalza, président de Thermo King en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique. “Il est au cœur de notre stratégie de rechercher en permanence de nouvelles façons d’innover dans la chaîne du froid et de favoriser l’électrification dans le secteur des transports. La conception intelligente et innovante de l’unité FK25i FRIGOBLOCK offre des avantages mesurables à nos clients et contribue à faire progresser les technologies des camions réfrigérés à propulsion électrique afin de minimiser l’impact environnemental des opérations de transport. »

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

LES DERNIERS ARTICLES

RECHERCHE D’ARTICLES