Température dirigée une réglementation à respecter

Encore une histoire exemplaire. Il y a quelques jours, un début de matinée, les Gendarmes du peloton motorisé de Feytiat assuraient la sécurisation des flux sur l’A20 lorsqu’ils repèrent un fourgon 3,5 tonnes visiblement en surcharge … les militaires ont l’œil ! En effet, conduit jusqu’à la bascule, le véhicule affichait une surcharge de 1500kg … mais ce n’était pas tout.

Un transport dans des conditions déplorables.


Les gendarmes allaient découvrir que le chargement du fourgon était constitué de diverses marchandises alimentaires et non alimentaires telles qu’une vingtaine de broches à kébab, de tacos et de serviettes, mais aussi des surgelés disposés en vrac sans précaution. Le système frigorifique de l’utilitaire n’était pas activé. Après remise en route, ils peuvent contrôler la température de l’espace chargement qui était de +11° évidemment non conforma pour le transport de produits surgelés qui allaient être proposé à la clientèle.

Les agents de la DDCSPP (direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations) sont alors arrivés pour prêter main forte aux militaires. Ils ont procédé à la mise en consigne les 700 kg de denrées alimentaires transportées dans des conditions inappropriées. D’autres poursuites ont été engagées par la DDCSPP outre les infractions relevées par les gendarmes, car l’entreprise avait déjà fait l’objet d’un rappel sur les règles de transport et d’hygiène.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LES DERNIERS ARTICLES

RECHERCHE D’ARTICLES

TRM MAGAZINE N° 6 DISPO !