High-tech

Suivez votre couple tracteur-moteur avec Ekolis

Auriane Kerbrat
Ecrit par Auriane Kerbrat
BAN_Cofisoft_oct19

Créé en 2013, Ekolis est expert de la télématique pour semi-remorques, remorques et unités mobiles.

Ekolis lance la solution Dual Control d’identification des attelages. Après sa gamme de boitiers et capteurs autonomes pour le suivi des remorques, des pneus ou des températures, Dual Control repose sur un capteur logiciel développé spécialement par Ekolis. Il permet d’intégrer avec les systèmes télématiques tracteurs existants chez les transporteurs. 

Nous répondons à une demande de plus en plus forte de transporteurs qui ont besoin de suivre précieusement les appairages du bon tracteur avec la bonne remorque dans leurs parcs mais sans venir modifier les équipements déjà installés dans les véhicules.

Guillaume Perdu, Fondateur et Président d’Ekolis

L’offre comprend l’équipement embarqué sur les véhicules, un outil algorithmique d’analyse et traitement des données. Il autorise aussi l’accès à l’interface web utilisateur Ekolis Manager. L’intelligence artificielle développée par Ekolis permet de comparer les données de position des tracteurs et semi-remorques sur route ou en stationnement sur le parc. Le but est de garantir les appairages. Utilisée par le conducteur, la solution vient également sécuriser les opérations en confirmant qu’il s’apprête à atteler la semi-remorque adéquate. 

La force du capteur logiciel réside dans sa compatibilité à 100% avec les systèmes télématiques du marché, qu’ils soient en équipements d’origine fournis par le constructeur ou installés par un télématicien. Ainsi, depuis une interface logicielle unique, les entreprises ont la possibilité de visualiser à la fois leurs tracteurs et les remorques, le tout sans devoir modifier leurs équipements existants. Ekolis intervient en surcouche des systèmes informatiques pour compiler les données tracteurs à celles de la remorque en toute transparence pour les gestionnaires de flotte.

Guillaume Perdu

Ekolis équipe aujourd’hui 5000 remorques et semi-remorques, plus de 1000 véhicules frigorifiques et a installé 20 000 capteurs de pression. 

Article tiré d’un communiqué de presse

Commentaires

commentaires

Ban_FrancoAllemand_Oct19