Sinari acquiert CofiSoft et Item

Le groupe Sinari a annoncé à l’été 2021 avoir finalisé l’acquisition des groupes CofiSoft (incluant Xyric et CJM International) et Item Informatique (incluant Icare), des éditeurs historiques sur le marché français des solutions informatiques pour le transport routier de marchandises.

Créé en 2019 et basé à Cesson Sévigné, près de Rennes, le groupe Sinari existe au travers de ses filiales depuis 1977. Il réalise un chiffre d’affaires de 37 millions d’euros, avec 260 collaborateurs. Il équipe plus de 6 500 entreprises avec ses solutions informatiques dédiées à la logistique et ses services associés. Le groupe Sinari s’est construit autour des sociétés OMP, Eliot, Gpi, Stock-it, IT 2000, TAS-TMS et AxioRoute.

L’ensemble de ces briques applicatives couvre véritablement l’ensemble des besoins informatiques des entreprises de transport – dont les plus actuels : dématérialisation, signature électronique, traçabilité jusqu’au dernier kilomètre, etc. – et leur diversification logistique. La plupart de ces logiciels sont interfacés depuis des années, et permettent déjà un flux d’informations fluide entre les ordinateurs de bord et l’informatique d’entreprise.

 

 

De nombreuses synergies informatiques potentielles sont néanmoins envisageables. La montée en puissance des applications mobiles comme extension des TMS, ou encore l’agrégation des données issues de l’informatique embarquée constructeur, pousse à de nouvelles interfaces et fonctionnalités. Les demandes des transporteurs sont de plus en plus nombreuses, et pressantes. Dans ce contexte, la puissance de développement des prestataires informatiques sera une donnée décisive de compétitivité dans les années à venir.

Taille critique

« Le transport routier est en profonde mutation, développe Sinari dans un communiqué. Les acteurs y sont de plus en plus importants en taille, le secteur se consolide et s’industrialise. Une nouvelle génération de dirigeants se met progressivement en place, plus gestionnaire, plus dématérialisée. La pression des industriels s’est accrue, par exemple au sujet de la dématérialisation des échanges, de la traçabilité et du temps réel. Les activités sont plus variées, lot, lot partiel, messagerie, citerne, location… Du fait des rachats la diversification est une réalité qu’il faut gérer. Les offres des transporteurs sont de plus en plus riches, transport mais aussi entreposage, la prise en charge est de plus en plus logistique et pas uniquement concentrée sur le transport. »

« Chacun dans sa vie courante a pu constater l’évolution de la logistique ces dernières années, par exemple avec le commerce en ligne. Planifiées en temps réel, les livraisons sont de plus en plus rapides et traçables. Derrière cette performance, il y a des technologies de plus en plus interconnectées. »

« Avec ces acquisitions le groupe Sinari devient un acteur dont la taille critique permet de prétendre répondre à ces défis. Déjà positionné comme le leader de ce marché en France et bien positionné au Benelux, il consolide ce leadership et confirme son ambition d’accompagner le changement en profondeur que connait cette industrie. »

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LES DERNIERS ARTICLES

RECHERCHE D’ARTICLES