Shippeo : pour un GPS irréprochable

Directeur général et co-fondateur de la plateforme de traçabilité Shippeo, Lucien Besse analyse les sources de données GPS, pour un suivi de plus en plus prédictif.

Une interview publiée en avril 2021 au sein de l’enquête télématique de TRM le Guide G8 :
http://transpb.cluster031.hosting.ovh.net/telematique-exploiter-ses-donnees-techniques-mais-pas-a-prix-dor/

« Shippeo recueille les positions GPS via différentes sources de données : les téléphones mobiles, l’informatique embarquée, mais également des systèmes de gestion du transport (TMS). La première option est adaptée à de petits transporteurs ou de l’affrètement spot, mais une intégration avec des télématiques ou les TMS des transporteurs donne accès à des données plus fiables, pour une visibilité prédictive et en temps réel sur les livraisons. Aujourd’hui 90 % du tracking de transport routier est réalisé via ces sources.

 

Lucien Besse co-fondateur de Shippeo, en 2016 sur SITL.

 

De fait, les grosses PME de transport et les organisateurs logistiques ont recours à de l’informatique embarquée et/ou à des systèmes TMS. La qualité et la richesse des données recueillies diffèrent. Pour recevoir des infos en temps réel et calculer une heure estimée d’arrivée (ETA) précise et fiable, la fréquence du signal GPS doit être irréprochable. Or les téléphones mobiles n’automatisent pas suffisamment la récupération des positions comme peut le faire la télématique. En effet, le téléphone doit être allumé et la batterie suffisamment chargée, dans une zone de réception, et le conducteur doit faire des manipulations sur son mobile.

Même si les téléphones peuvent généralement produire un signal GPS à intervalles réguliers, le fait que la réception puisse être perdue très facilement affecte considérablement la performance du tracking et la qualité de l’ETA.

 

 

Shippeo collecte des données à partir de plus de 700 systèmes dont la grande majorité des fournisseurs d’informatique embarquée en Europe grâce à une API unique.

Au-delà du GPS, l’informatique embarquée permet en effet de récupérer beaucoup de données sur le véhicule. Nous constatons un intérêt croissant sur le marché pour ces informations, à l’exemple du nombre réel de kilomètres parcourus pour calculer l’impact carbone. Nous travaillons notamment avec le constructeur allemand Krone Trailer sur ces questions. Mais la majorité de nos clients sont des chargeurs, dont l’enjeu majeur reste le positionnement en temps réel et prédictif sur les livraisons.

En outre, l’application mobile de Shippeo offre une visibilité jusqu’au niveau de l’unité logistique. L’application permet de scanner le code SSCC unique d’une palette, ce qui facilite également la récupération des palettes perdues. Notre application intègre également la lettre de voiture électronique (ou eCMR), pour une preuve de livraison dématérialisée et une facturation rapide.”

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LES DERNIERS ARTICLES

RECHERCHE D’ARTICLES