Scania électrifie

Deux versions plutôt qu’une, Scania lance en même temps, en cette mi-septembre 2020, son premier camion tout électrique, avec une autonomie allant jusqu’à 250 km et un modèle hybride rechargeable avec son autonomie allant jusqu’à 60 kilomètres en mode électrique, combine le meilleur de deux mondes pour des usages spécifiques. Il offre à la fois la flexibilité du moteur thermique et les avantages exceptionnels d’une propulsion silencieuse et sans émission. « L’acquisition d’un camion électrique n’est pas seulement un investissement dans la flotte du client, mais aussi dans son image de marque et sur son marché. Le camion électrique permet au client de garder une longueur d’avance sur la concurrence, d’en apprendre davantage sur les défis infrastructurels et de commencer de s’adapter pour l’avenir. » souligne Anders Lampinen, directeur nouvelles technologies chez Scania.

Scania P 360 plug-in hybrid  et Scania 25 L électrique

Scania 100% électrique

Le poids lourd Scania 100% électrique peut être exploité toute la journée et retourner en toute sécurité à son dépôt d’origine pour être rechargé pendant la nuit. Si l’autonomie doit être augmentée, le conducteur peut recharger rapidement le camion pendant une pause ou pendant les arrêts naturels en exploitation. Ce camion électrique est proposé avec les cabines des séries L et P, toutes deux conçues pour les utilisations  urbaines. Ces modèles sont disponibles au choix avec cinq batteries pour un total de 165 kWh ou neuf batteries pour une capacité installée totale de 300 kWh. Avec cinq batteries, l’autonomie est de 130 km. L’autonomie dépend, bien entendu, du poids, du type de carrosserie et de la topographie des itinéraires.

Scania 25 L électrique batterie 6×2 rigid

Grâce au retrait du moteur thermique, de l’espace a été libéré pour les batteries. Des batteries supplémentaires sont montées sur le cadre du châssis. Le nouveau moteur électrique délivre une puissance continue de 230 kW, soit environ 310 ch. Le moteur a deux rapports de transmission pour fournir une puissance élevée sur une plage de vitesse plus étendue, améliorant ainsi le confort. L’un des principaux avantages du moteur électrique par rapport au moteur à combustion est sa plus grande facilité de contrôle. Dans la pratique, le client le ressentira à travers l’accélération et la réponse plus rapides de la chaîne cinématique.

Recharge rapide

Scania 25 P électrique 4×2 temperature dirigée

Les autres composants nécessaires à la propulsion tout électrique, tels que les unités de gestion des batteries, les composants de refroidissement des batteries, le système de direction électro-hydraulique, le compresseur d’air électrique et l’onduleur sont également montés le long du châssis. Ce camion électrique est équipé d’un connecteur de charge CCS (Combined Charging System) pour sa recharge à partir du réseau électrique. Grâce au circuit de charge CC (Courant continu) de 130 kW, les cinq batteries se chargeront en moins de 55 minutes et les neuf batteries en moins de 100 minutes. Le camion peut également être chargé par le biais du freinage régénératif. Le nouveau camion de Scania est équipé d’une prise de mouvement tout électrique. Au lieu d’être connectés à l’interface qui se trouve généralement sur la boîte de vitesses ou le moteur thermique, les auxiliaires sont raccordés à un boîtier de connexion électrique, appelé boîtier CC monté sur le châssis. Cela donne une prise de mouvement pouvant aller jusqu’à 60 kW pour les auxiliaires de carrosserie tels que les systèmes frigorifiques et les bras.

Scania hybride rechargeable

Le second véhicule est un hybride rechargeable, avec son autonomie allant jusqu’à 60 kilomètres en mode électrique. Il  offre à la fois la flexibilité du moteur thermique et les avantages exceptionnels d’une propulsion sans émission. Depuis le lancement du premier camion hybride de Scania en 2014, la sensibilisation aux questions climatiques n’a cessé de croître alors que la technologie a fait un bond en avant. Les véhicules hybrides rechargeables sont donc une proposition intéressante pour le transport urbain pour de multiples missions. « L’incorporation du camion hybride dans les flottes est sans aucun doute le moyen le plus simple pour les transporteurs de s’habituer à la conduite de véhicules électriques. En faisant office de passerelle entre les différentes technologies, il peut aider à acquérir une expérience précieuse dans l’expansion progressive des flottes pour englober une plus grande part de véhicules électriques. » explique Anders Lampinen, directeur nouvelles technologies.

Autonomie 60 kilomètres

Le camion hybride rechargeable de Scania est équipé d’un connecteur de charge CCS (Combined Charging System) pour recharger le véhicule à partir du réseau électrique. Grâce au circuit de charge CC (Courant continu) de 95 kW, les trois batteries se chargeront à 80 % en 35 minutes environ. Le camion peut également être rechargé par le biais du freinage régénératif. Avec les nouvelles batteries à plus haute densité d’énergie – chacun des trois packs ayant une capacité installée de 30 kWh pour un total de 90 kWh – le camion peut parcourir jusqu’à 60 km en mode électrique, en fonction du poids total brut, de la topographie et du type de carrosserie. En outre, une recharge complémentaire peut être effectuée pendant que le camion est stationné pour charger ou décharger sa cargaison ou pendant la pause du conducteur.

Cabines des séries L et P

Le camion hybride rechargeable de Scania est proposé avec les cabines des séries L et P, toutes deux conçues pour les opérations urbaines. La cabine de la série L à plancher bas, en particulier, est spécialement conçue pour les conditions urbaines encombrées et offre une visibilité inégalée. Outre le moteur électrique de 115 kW, situé entre le moteur thermique et la boîte de vitesses, le camion hybride est équipé du moteur diesel 9 litres de 280 à 360 ch.

Scania Zone est l’outil idéal pour le camion hybride. Le service basé sur la localisation aide les conducteurs à changer automatiquement de mode de propulsion pour se conformer aux réglementations du trafic routier et environnementales, ainsi qu’aux politiques prédéfinies individuellement concernant la vitesse, le bruit et les autres émissions.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LES DERNIERS ARTICLES

RECHERCHE D’ARTICLES

TRM MAGAZINE N° 6 DISPO !