Politique

Rovana Plumb, Roumanie, commissaire européenne aux transports

Jean-Yves Kerbrat

Il est vrai qu’il y a une certaine inquiétude à voir arriver une personnalité politique roumaine comme commissaire européenne aux transports. Ingénieur de formation, cette femme politique, issue du parti Social-Démocrate, a été de nombreuses fois ministre dans différents gouvernements depuis 2012 et députée élue depuis 2005 au parlement européen.

Rovana Plumb, une femme politique d’expérience

Ses prédécesseurs étaient également originaires de pays de l’Europe de l’Est, Slovénie et Estonie. Il aurait sans doute été logique, pour les transports, de nommer un représentant de l’Europe de l’ouest. Il faudra que cette nouvelle venue à ce poste ait une attitude consensuelle vis-à-vis du transport routier où les tensions sont permanentes entre les transporteurs des différentes zones économiques européennes.

Dans son pays, Rovana Plumb, 59 ans, a été successivement ministre de l’environnement, du travail, de l’enseignement, des transports et des fonds européens.

Rappelons la composition des membres de la Commissaire Européenne présidée par l’allemande Ursula Von der Leyen.

La liste des commissaires est la suivante:

Josep Borrell (Espagne) : Haut Représentant aux Affaires extérieures

Věra Jourová (Tchéquie) : Valeurs et transparence

Margaritis Schinas (Grèce) : Protéger notre mode de vie européen

Maroš Šefčovič (Slovaquie) : Relations interinstitutionnelles et prospective

Dubravka Šuica (Croatie) : Démocratie et démographie

Johannes Hahn (Autriche) : budget et administration,

Didier Reynders (Belgique) : justice (y compris la question de l’état de droit)

Mariya Gabriel (Bulgarie) : innovation et de la jeunesse

Stella Kyriakides (Chypre) : santé

Kadri Simson (Estonie) : énergie

Jutta Urpilainen (Finlande) : responsable des partenariats internationaux

Sylvie Goulard (France) : marché intérieur et responsable de la nouvelle direction générale de l’industrie de la défense et de l’espace

Sylvie Goulard

László Trócsányi (Hongrie) : Voisinage et élargissement

Phil Hogan (Irlande) : Commerce

Paolo Gentiloni (Italie) : Économie

Virginijus Sinkevičius (Lituanie) : Environnement et océans

Nicolas Schmit (Luxembourg) : Emploi

Helena Dalli (Malte) : Égalité

Janusz Wojciechowski (Pologne) : Agriculture

Elisa Ferreira (Portugal) : Cohésion et réformes

Rovana Plumb (Roumanie) : Transports

Janez Lenarčič (Slovénie) : Gestion des crises

Ylva Johansson (Suède) : Affaires intérieures

Commentaires

commentaires