Les News

Nicolas Guyamier reprend les transports Lacassagne

Auriane Kerbrat
Ecrit par Auriane Kerbrat
BAN_Cofisoft_oct19

Nicolas Guyamier dirigeant du Groupe Nicolas Guyamier Holding (Ambés 33) lance sa stratégie de croissance externe en reprenant les activités des Transports  Lacassagne, installés à Cestas (33)

Avec la reprise des Transports  Lacassagne, Nicolas Guyamier poursuit son ambition de développer son groupe familial. Sa spécialité : transport de marchandise générale, en lot et groupage ainsi que le transport en containers maritimes sur les ports de Bordeaux et de Fos. Le Groupe Nicolas Guyamier Holding renforce aussi ses compétences sur les filières bois et papier, spécialités historiques des Transports Lacassagne.

Nous avons rencontré des équipes très motivées, engagées et impliquées dont l’objectif principal est de toujours satisfaire ses clients dans le cadre d’une organisation basée sur la flexibilité tant en termes de délais, que de points de chargement ou de livraison. L’addition de nos forces et de nos compétences respectives nous permet d’envisager l’avenir avec sérénité et optimisme.

Nicolas Guyamier dirigeant des Transports Guyamier

Nicolas Guyamier poursuivra le développement entrepris par Erick Picquenot. Il accompagnera cette opération pendant 1 an minimum. Aucun licenciement, le personnel des Transports Lacassagne travaillera en collaboration avec les équipes des Transports Guyamier.

Je suis très heureux et fier de cette opération qui me permet de transmettre ma société à Nicolas Guyamier. Il pérennisera, j’en suis sûr, l’esprit familial et les valeurs que nous partageons tous. Ainsi les Transports Lacassagne poursuivront leur développement et continueront à prospérer après mon départ dans un an environ. C’est pour moi également un soulagement de savoir que mes collaborateurs auront la chance de pouvoir évoluer dans une entreprise dynamique, bienveillante, à taille humaine dans laquelle chacun d’eux aura sa place.

Erick Picquenot.

Cette acquisition permettra aux deux entreprises de renforcer leur présence sur l’axe Nord/Sud en en optimisant les flux.

Commentaires

commentaires

Ban_FrancoAllemand_Oct19