Interview Nadia Omeyer chez MAN Truck & Bus France

Exclusif ! rencontre avec Nadia Omeyer

Peut-on dire que Nadia Omeyer, 38 ans, a le poids lourd en plus des autocars et bus dans le sang ? Dans tous les cas, le chemin emprunté de l’ancienne étudiante à l’EDHEC de Lilles, spécialités vente-marketing, le laisse penser. Aujourd’hui, le parcours sans faute se poursuit avec son arrivée au commande du Marketing chez MAN Truck & Bus France. Thomas Fabri, son prédécesseur bien connu, l’accompagnera durant quelques mois. Faisons connaissance :

Nadia, votre parcours laisse à penser que vous aimez l’univers du transport.

En effet, pour le moment, mon expérience s’est forgée dans le monde du transport, marchandises comme passagers, qui me plait à la fois sur le plan des avancées technologiques, l’innovation industrielle et la qualité des relations professionnelles dans un microcosme où les chefs d’entreprises, comme les conducteurs attendent beaucoup des constructeurs.

Quel a été votre parcours ?

Durant mes études, j’ai fait un premier stage chez Daimler en Allemagne. Chez Evobus Mannheim j’ai participé à l’organisation des grands salons, IAA en Allemagne, Mitcar en France, FIAA en Espagne. Cela a été passionnant et très formateur. J’ai apprécié le monde du véhicule industriel. Ensuite, j’ai été engagé chez Renault Trucks et j’ai participé au lancement du Magnum, Puis je suis revenue chez EvoBus en France d’abord à la Direction commerciale Mercedes-Benz où j’avais en charge le marketing de fin 2006 à début 2009 pour être ensuite rattachée à la Présidence où j’ai pris en charge le marketing et la communication pour l’ensemble de l’entreprise et de ses marques jusqu’à février 2020.

MAN sous le signe du Lion, toute une histoire …

Vous êtes donc arrivée chez MAN à une période particulière !

Oui, juste avant le confinement. C’est en effet spécial. J’ai eu la chance d’aller à Bilbao, en Espagne, le 18 février, lors de la présentation de la nouvelle génération de poids lourds MAN. J’ai eu de la chance. Il s’agissait d’une présentation internationale très spectaculaire. Ensuite, j’ai travaillé au siège d’Evry durant trois semaines avant de passer en télétravail. Nous revenons maintenant à un rythme plus normal.

Cela veut dire qu’il faut relancer les affaires et retrouver les clients …

C’est déjà le cas avec notre réseau de 107 points service, 100% opérationnels. Pour les actions de promotions, le lancement français du TGX devait faire l’objet de grandes journées événementielles, nous les remplaçons par des rencontres davantage ciblées et régionalisées qui permettront une relation plus intime avec nos clients et prospects.

MAN a déployé avec succès une gamme complète

Quelles sont les actions prévues à la rentrée de septembre ?

Nous avons confirmé notre participation aux 24 heures du Mans Camions qui ont lieu les 7 et 8 novembre. Nous sommes très heureux d’aller à la rencontre des conducteurs comme du monde du transport et de leur présenter un camion conçu pour eux. Nous avons beaucoup écouté les conducteurs partout en Europe puis nous avons eu de très bons retours lors du lancement international, nous voulons les conforter avec les conducteurs français. 2020 est une année charnière non seulement par notre actualité produit truck mais aussi parce que nous fêtons les 40 ans de la création de MAN Truck & Bus en France. MAN était déjà présent dans les années 60 dans l’hexagone mais la marque n’apparaissait pas selon les accords qui liaient MAN à d’autres constructeurs. A l’issue de ces accords, la société MAN Truck & Bus France est créée le 1er juillet 1980.

Les dossiers ne manquent pas. Avez-vous d’autres projets ?

Je peux vous parler des bus et cars, un domaine que je connais bien. La période est complexe mais nous avons une offre qui plait aux entreprises. Nous allons aussi présenter une version de bus électrique avec une autonomie de 200 km pouvant aller jusqu’à 270 km dans les conditions idéales. Cette autonomie est garantie sur toute la durée de vie des batteries soit six ans. Nous organisons un roadshow d’une dizaine de dates en France durant l’été pour présenter le nouveau Lion’s City E. Ensuite, nous allons poursuivre le développement des ventes de l’utilitaire TGE qui est pour le moment très positif. Nous travaillons en étroite collaboration avec les carrossiers en poussant des versions métiers afin de répondre aux besoins spécifiques des utilisateurs sur des VUL à fort tonnage dans la segmentation qui sont notre spécialité.

La gamme TGX, un poids lourd pensé pour les conducteurs

MAN a également une carte à jouer dans les services. Qu’en est-il ?

Bien sûr, ce sont autant d’éléments qui permettent de fidéliser les clients avec des services toujours plus affutés. Les contrats d’entretien, comme les services digitaux ont le vent en poupe, surtout avec les nouvelles générations de camions. Nous venons également de lancer une offre sur les véhicules d’occasion 24 mois clés en main. Avec un package complet qui va des formalités de carte grise au contrat d’entretien en passant par l’assurance sur la perte financière, cette offre a été conçue pour offrir, dans cette période d’incertitude, à nos clients de la sérénité.

 

 

 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LES DERNIERS ARTICLES

RECHERCHE D’ARTICLES

TRM MAGAZINE N° 6 DISPO !