L’exploitation informatique TRM le Guide

Logiciel transport : Les nouvelles fonctions d’ItemScan & Track

L’équipe d’Item sur le dernier salon SITL en mars 2019
Wilfried Maisy
Ecrit par Wilfried Maisy

L’éditeur de TMS Item informatique présente en 2019 une nouvelle version de l’application mobile de scannage des colis et d’envoi de données (développée sous Android). Un chauffeur peut communiquer directement avec l’atelier pour déclarer un  dysfonctionnement. Il dicte son message par reconnaissance vocale, et y ajoute une photo de l’équipement défectueux. La demande arrive alors directement dans le logiciel du garage (Item Parc, Icare WinCPL de la même maison, ou autre), ou encore à l’exploitation, dans le TMS.

Autre fonction nouvelle : une messagerie entre l’exploitation et l’application mobile, également nourrie du vocal. Par rapport au système natifde Google, Item a optimisé la reconnaissance pour répondre au vocabulaire spécifique du transport. En outre, l’éditeur à amélioré la présentation de Scan & Track pour faciliter la gestion des palettes et la gestion électronique de documents. « Concernant la lettre de voiture électronique (ou e-CMR à l’international), nous collaborons avec les spécialistes Dashdoc, Transfollow (et plus récemment GedMouv), de manière à ce que leur application travaille en arrière plan dans Scan & Track, via des API. Notre objectif étant de pouvoir proposer à nos clients la solution e-CMR qu’ils souhaitent, de manière simple et efficace, sur une seule interface mobile. » En référence, Item cite notamment les transports Rousseau (58), dont 200 chauffeurs exploitent l’application Scan & Track. 

Commentaires

commentaires