Vie des entreprises

Les transporteurs français prennent la parole

Jean-Yves Kerbrat
BAN_Cofisoft_oct19

Un site pour fédérer: lemondedutransportreuni.fr

On n’est jamais si bien servi que par soi-même. Voici u proverbe qui colle parfaitement à une initiative que l’on aurait pu imaginer prise plus tôt … mais mieux vaut tard que jamais … autre proverbe ! Il s’agit là de redorer l’image du secteur en créant une association baptisée « Le Monde du Transport Réuni » qui entend non seulement communiquer, mais aussi agir.

Nous en parlions très récemment avec des acteurs majeurs du secteur. Le véhicule industriel est mis en avant que pour le dévaloriser alors que les constructeurs de poids-lourds, les transporteurs et leurs salariés, les équipementiers et les carrossiers, enfin ! toute une filière, fait des efforts considérables pour améliorer une image qui a beaucoup de mal à se valoriser. Il y a là une vraie injustice que cette action, espérons-le, permettra de faire bouger les lignes. « Les entreprises disposent de nombreux atouts pour séduire de nouveaux talents sur des postes en CDI et avec des rémunérations attractives, tant en personnel sédentaire qu’en personnel de conduite. De plus, notre profession vit à l’heure du digital : les nouvelles technologies sont omniprésentes, que ce soit à bord des véhicules ou à chacun des stades de la chaîne logistique. Sans oublier que la large palette de métiers présente au sein du secteur s’accompagne de nombreuses formations qualifiantes adaptées et de cursus en alternance » explique Jean-Claude Plâ, vice-président de l’association et dirigeant de Vingeanne Transports.

Un projet collectif

Le communiqué précise « Il s’agit d’un projet collectif inédit qui fédère tous les acteurs de la profession autour d’un même objectif : impacter le recrutement grâce à une campagne de communication nationale à destination du grand public Les acteurs du transport et de la logistique se réunissent autour d’un objectif commun : revaloriser l’image du transport routier aux yeux des Français pour faciliter les recrutements grâce à une campagne de communication nationale, portée par toute une profession. 350 entreprises du transport de marchandises et de personnes, à l’initiative de la démarche, se sont déjà engagées dans l’association « Le Monde du Transport Réuni ». Tous les acteurs de la profession sont invités à les rejoindre au sein de l’association pour permettre le financement des opérations via un système participatif. »

La campagne de communication se déclinera sur un plan national à destination du grand public, et plus particulièrement des jeunes, sur une période de 3 ans. Elle visera l’ensemble des métiers liés au transport de marchandises et de personnes. La première étape est le lancement, le 19 septembre, de la plateforme letransportrecrute.fr dédiée au recrutement sur laquelle entreprises et candidats pourront déposer des offres d’emploi ou de candidatures. Un ensemble d’éléments de communication sont prévus : vidéos, affiches, spots publicitaires et présence sur les réseaux sociaux. Des rendez-vous sont aussi prévus Des événements sont aussi prévus à travers toute la France, organisés pour transmettre une image positive du secteur. Cela aura une incidence sur l’intérêt suscité par les métiers proposés du transport et de la logistique.

Une équipe motivée …

L’association « Le Monde du Transport Réuni » souhaite fusionner les synergies de tous les acteurs de la profession, afin de donner davantage de puissance et d’impact aux nombreuses initiatives individuelles des entreprises et des organisations professionnelles mises en place à travers la France : job-dating, forums, démonstrations de conduite, salons… Chaque entreprise du secteur pourra adhérer à l’association. Les fonds récoltés à travers cette adhésion contribueront à la mise en place de la campagne de communication nationale. Le transporteur, quant à lui, bénéficiera de l’accès à la plateforme de recrutement letransportrecrute.fr. L’adhésion comprend une cotisation annuelle fixe (100€ par entreprise ou groupe de société) ainsi qu’une contribution obligatoire permettant de financer le projet de communication. Cette contribution est calculée en fonction de la masse salariale de l’entreprise : 1€/mois/salarié. Les mécènes sont également les bienvenus. Affaire à suivre …

Commentaires

commentaires

Ban_FrancoAllemand_Oct19