Ecologie

Les expressistes zéro émission

100 Renault Master ZE pour DHL en France ... belle commande !
Jean-Yves Kerbrat
SALON SITL MARS

Tous les grands groupes de transport express et livraison dernier kilomètre sont devenus fans de l’énergie électrique. Ainsi DHL Express renforce sa flotte verte en France. Le cap des 100 véhicules zéro émission sera franchi en 2020 avec un investissement d’un million d’euros pour 23 nouveaux utilitaires électriques, des Renault Master Z.E qui entreront en service d’ici fin avril 2020. Cet achat porte à 105 le nombre de véhicules verts assurant les livraisons de l’entreprise en France. D’une capacité de 11 et 13 m3, la version électrique de ce fourgon professionnel va desservir 11 nouvelles villes.

« Chez DHL, nous passons à la vitesse supérieure en matière de logistique verte. Nous sommes très attentifs aux nouvelles solutions proposées par les constructeurs d’utilitaires. C’est pourquoi, nous avons très vite décidé d’investir dans la version électrique du fourgon Master mise sur le marché l’an passé par Renault. De plus, nous n’hésitons pas à expérimenter des initiatives qui nous permettent d’avancer vers notre objectif : effectuer, d’ici 2025, 70% de nos activités sur le premier et le dernier kilomètre avec des solutions zéro émission. Livraisons collaboratives, consignes, points relais font également partie des solutions que nous proposons en centre-ville. » annonce Philippe Prétat, PDG de DHL Express France.

StreetScooter Work XL

DHL Express multiplie les livraisons vertes en France. Après avoir été le premier transporteur à adopter les triporteurs en France, dès 2005, l’entreprise multiplie les initiatives pour diminuer l’empreinte carbone de ses activités. Entre triporteurs, vélos et autres utilitaires électriques (Nissan eNV200, Voltia, MAN eTGE) spécialement adaptés aux tournées urbaines, la flotte zéro émission de DHL Express se renforce chaque année. Á partir du printemps 2020, 5 unités de StreetScooter Work XL (un modèle fabriqué par la société StreetScooter, une filiale de Deutsche Post) rejoindront la flotte. Ainsi, DHL Express France aura une gamme aussi large que diversifiée de véhicules zéro émission.

Chronopost investit également en passant une importante commande à Volkswagen Véhicules Utilitaires qui livrera au total 420 e-Crafter dans les deux ans à venir. La filiale du Groupe La Poste a choisi l’e-Crafter après de longs essais. Martin Piechowski, Président de Chronopost et Heinz-Jürgen Löw, membre du Directoire de la marque en charge des ventes et du marketing, ont signé le contrat début février à Hanovre. « Avec cette commande de e-Crafter, le passage à grande échelle à des véhicules de transport sans émissions n’est plus une utopie. Cette importante commande permettra à l’e-Crafter de démontrer toutes ses qualités, même lors du quotidien difficile de la logistique urbaine. Il s’agit de la plus importante commande de e-Crafter d’un client de flotte à ce jour » se félicite Heinz-Jürgen Löw

Heinz-Jürgen Löw, Volkswagen remet la clé symbolique à Martin Piechowski, Président de Chronopost

Chronopost est engagé en matière de logistique urbaine propre depuis de nombreuses années, et livre depuis septembre 2019 l’intégralité de la ville de Paris avec une flotte de véhicules 100% alternative et dès juin 2020, plus de 18 villes en France. « La mise en place d’une flotte de véhicules 100% propres pour livrer le cœur des villes est un engagement et un investissement fort en l’avenir. Les véhicules électriques comme le e-Crafter que nous avons choisi, disposent aujourd’hui d’une autonomie suffisante pour nous permettre de les déployer à grande échelle partout en France et assurer la livraison du dernier kilomètre en ramenant la fonction logistique dans les villes sans perturber l’environnement des riverains » a déclaré Martin Piechowski, Président de Chronopost.

Martin Piechowski, Président de Chronopost prend livraison

Le e-Crafter électrique zéro émission, d’une puissance de 136 ch., est conçu pour des chargements allant jusqu’à 998 kilos, ou un volume de chargement de 10,7 m3. L’e-Crafter. Avec une autonomie mixte allant jusqu’à 115 kilomètres (159 km dans le trafic urbain), conformément à la norme WLTP (173 km conformément à la norme NEFZ) et une vitesse maximale sciemment limitée à 90 km/h, l’e-Crafter répond aux exigences réelles de l’utilisation quotidienne d’un transporteur urbain. La consommation mixte électrique selon la norme WLTP est de l’ordre de 29,1 kWh/100 km (21,5 kWh/100 km selon NEFZ). Lorsqu’elle est raccordée à une borne de recharge CCS de 40 kW (courant continu), la batterie (énergie de 35,8 kWh) se recharge à 80 % en seulement 45 minutes.

Commentaires

commentaires