Le commerce mondial sans boussole

Le commerce mondial montre des signes de redressement mais la reprise reste incertaine (OMC). Le commerce mondial montre des signes de reprise après la forte baisse provoquée par la Covid-19, mais les économistes de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) craignent que le redémarrage soit perturbé par les effets persistants de la pandémie.

L’OMC prévoit maintenant une baisse de 9,2% du volume du commerce mondial des marchandises pour 2020, puis une hausse de 7,2% en 2021. Ces estimations sont sujettes à un degré d’incertitude exceptionnellement élevé dans la mesure où elles dépendent de l’évolution de la pandémie et des réponses données par les gouvernements, précise l’organisation internationale dans un communiqué de presse.

Un optimisme mesuré !

Port 2000 Le Havre

D’après les données actuelles, la baisse prévue pour l’année en cours serait moins importante que les 12,9% attendus au titre du plus optimiste des deux scénarios présentés dans la prévision sur le commerce établie par l’OMC en avril. Les bons résultats commerciaux enregistrés en juin et juillet ont redonné un peu d’optimisme quant à la croissance globale du commerce en 2020.

La croissance du commerce des produits liés à la Covid-19 a été particulièrement forte au cours de ces mois, ce qui montre que le commerce est capable d’aider les gouvernements à assurer les approvisionnements nécessaires.

Inversement, la prévision pour l’année prochaine est plus pessimiste que l’estimation précédente indiquant une croissance de 21,3%, de sorte que le commerce des marchandises serait en 2021 bien en deçà de la tendance antérieure à la pandémie.

Bons résultats commerciaux en juin et juillet

À ce jour, les résultats du commerce pour l’année ont dépassé les prévisions en raison d’une poussée en juin et juillet, lorsque les mesures de confinement ont été assouplies et que l’activité économique s’est accélérée. Le rythme de l’expansion pourrait ralentir fortement une fois que la demande aura été épuisée et que les stocks des entreprises auront été reconstitués. Des résultats plus négatifs sont possibles en cas de résurgence de la Covid-19 au quatrième trimestre.

Contrairement au commerce, le produit intérieur brut (PIB) a chuté plus que prévu au premier semestre de 2020, ce qui a entraîné une baisse des prévisions pour l’année. Selon des estimations consensuelles, le recul du PIB global pondéré par les taux de change du marché en 2020 serait désormais de -4,8%, contre 2,5% dans le scénario plus optimiste décrit dans les prévisions d’avril de l’OMC.

La croissance du PIB devrait atteindre 4,9% en 2021, mais cela dépend fortement des mesures de politique générale adoptées et de la gravité de la pandémie. Même si le ralentissement du commerce pendant la pandémie de Covid-19 est comparable du point de vue de son ampleur à ce qui avait été enregistré durant la crise financière mondiale de 2008-2009, le contexte économique est très différent. La contraction du PIB a été beaucoup plus forte durant la récession actuelle, tandis que la chute du commerce a été plus modérée.

Yi Xiaozhun, OMC

« L’incidence de la Covid-19 dans le monde a reculé par rapport au pic du printemps, mais elle reste résolument élevée dans de nombreuses régions. Le commerce a joué un rôle crucial dans la lutte contre la pandémie, permettant aux pays d’avoir accès aux produits alimentaires et médicaux essentiels », a dit le Directeur général adjoint de l’OMC, Yi Xiaozhun qui a ajouté « Le commerce a également encouragé de nouvelles manières de travailler pendant la crise grâce aux échanges de produits et services issus des technologies de l’information. L’un des plus grands risques pour l’économie mondiale à la suite de la pandémie serait de céder au protectionnisme. La coopération internationale est essentielle, et l’OMC est l’enceinte idéale pour résoudre toutes les questions commerciales en suspens découlant de la crise ».

 

 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LES DERNIERS ARTICLES

RECHERCHE D’ARTICLES

TRM MAGAZINE N° 6 DISPO !