Le ciment par le fleuve, le test est concluant

Un test de faisabilité de trois semaines pour le transport intermodal de ciment a été mené par l’entreprise EQIOM depuis son site de production de Grand Couronne (76) près de Rouen, vers ses clients en Ile-de-France via la plateforme multimodale de Gennevilliers (92). Il s’agit bien d’une alternative à la route pour la livraison hebdomadaire jusqu’à 25 conteneurs de ciment vrac, en profitant d’une navette régulière de transport fluvial qui part du Havre vers Gennevilliers. Cette navette par barge est pilotée par GreenModal Transport qui fait partie de la branche Opérateur de Transport Combiné de GCA (Groupe Charles André).

Oissel Trans et Girault Lor participent à la manoeuvre

Eqiom souhaite contrecarrer la congestion routière francilienne et en plus répondre aux objectifs de réduction de son empreinte carbone. L’industriel estime un potentiel annuel de report modal vers le fluvial de 35 500 tonnes de ciment, soit l’équivalent d’environ 1 800 poids lourds et près de 150 tonnes de CO2 économisées. Ce test réalisé, à partir du 14 octobre pour une durée de trois semaines, a permis d’évaluer l’économie et la faisabilité technique du projet. Le transport fluvial du ciment par conteneurs a été réalisé entre les ports de Rouen et Gennevilliers, le pré et post acheminement sur les derniers kilomètres étant réalisés par voie routière via deux filiales de GCA, Oissel Trans (76) et Girault Lor en Ile-de-France.

Pour ce projet, GCA et Haropa (les ports du Havre et Rouen) ont apporté leur expertise du transport fluvial et de solutions multimodales alternatives en accompagnant Eqiom sur les études de faisabilité. GCA fournit également les conteneurs spécifiques au transport de ciment. En outre, la plateforme multimodale de Gennevilliers et son terminal conteneurs sont particulièrement adaptés pour gérer ce type de logistique urbaine.

La barge transporte le ciment en plus d’autres conteneurs

Dans ce cas, le fleuve est une solution efficace. De nombreuses filières de la construction privilégient déjà l’usage de la voie d’eau à proximité directe des chantiers, du fait d’un réseau portuaire dense au cœur de la capitale. Outre son accompagnement dans la mise en place de cette nouvelle logistique fluviale, Voies Navigables de France a apporté son soutien au financement de cette expérimentation dans le cadre de son Plan d’Aide au Report Modal  https://www.vnf.fr/vnf/accueil/logistique-fluviale/adopter-le-transport-fluvial/aides-et-financements-adopter/aide-parm/  

Engagé depuis 1978 dans le transport multimodal, le Groupe Charles André (GCA), fondé en 1932, aujourd’hui dirigé par Delphine André, petite fille du fondateur, qui a développé ses activités historiques de transporteur routier de matières dangereuses. Désormais, il étend sa gamme de services à toute la chaine logistique dans des secteurs tels que l’automobile, l’alimentaire, l’énergie, la chimie, l’environnement, le BTP, l’aéronautique et la défense, la logistique urbaine. GCA réalise un chiffre d’affaires de plus de 1,4 Milliard d’Euros dans 15 pays et emploie plus de 9.200 employés. Le Groupe a réalisé plus de 15% de son activité dans le domaine rail-route et fluvial qui est une offre écologiquement plus vertueuse complémentaire au mode routier. L’Entreprise, signataire de la Charte ADEME, est très engagée dans la réduction des émissions de CO2 et de polluants.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LES DERNIERS ARTICLES

RECHERCHE D’ARTICLES

TRM MAGAZINE N° 6 DISPO !