Lamberet rentrée dynamique

Alors que le salon allemand IAA a annulé son édition 2020, les exposants les plus importants communiquent comme Lamberet, fort de ses deux trophées Or aux Innovations Awards de Solutrans 2019, qui annonce un salon virtuel avec une belle brassée de nouveautés.

Lamberet des semi-remorques reconnaissable de loin …

La hauteur idéale d’une semi-remorque

Allons au cœur du sujet avec les semi-remorques SR2. La gamme tridem intègre de série une importante évolution du châssis de la semi-remorque. Ainsi, le projet « Urban Lab 2 » mené avec Renault Trucks a démontré que le meilleur moyen d’améliorer la pénétration dans l’air d’un véhicule industriel est d’en réduire la hauteur hors-tout. SR2 offre désormais le choix entre trois modules de châssis avant extra-plats, pour un gain de 5 cm de hauteur. Le module GL 8 mm allégé est optimisé pour la longue distance. Le module HD 10 mm inédit est dédié à la distribution. Le module SB+ 10 mm assure une rigidité maximale, même en porte-viande. Ces 3 unités, associés aux pavillons minces (85 mm) des carrosseries Lamberet, font de SR2 la semi-remorque en configuration série (ATP isotherme renforcé, pneus de 65 et hauteur d’attelage 1100) la plus basse du marché, autorisant une hauteur utile intérieure de 2.70 m pour un hors-tout de 4 m ! Le gain aérodynamique, au bénéfice de la consommation de l’ensemble, est complété par les CX Profils à l’avant et par l’arrière « Slush » avec crémones et fermetures intégrées, une exclusivité des semi-remorques Lamberet.

Multiplex, commande à distance et surveillance rapprochée

Une nouvelle signature lumineuse

Franck Altmayer, directeur produit VI explique « Lamberet apporte des réponses nouvelles à des problématiques d’exploitation identifiées par nos clients. Cas concret avec la réduction de la fréquence d’immobilisation pour maintenance. Ce n’est plus lors du passage en atelier pour la révision que sera découvert l’atteinte de l’intervalle d’entretien du rideau ou du hayon. Multiplex permet de disposer du nombre de cycles réalisés par chaque équipement afin de programmer un plan de maintenance groupé. Autre domaine d’application de Multiplex, l’optimisation de la formation des conducteurs, à travers l’analyse des tournées. Exemple : si une ouverture latérale en distribution n’est pas associée au déploiement d’un escabeau, le système identifie un risque de chute. ». Le constructeur aligne plusieurs nouveautés à partir de septembre 2020 comme un arrière de châssis inédit offrant plus de sécurité et d’ergonomie tout en abaissant les coûts d’exploitation arborant la nouvelle signature lumineuse brevetée basée sur les feux Lamberet Safelight 100% LED. Inédits, ils conjuguent design et protection anti-casse avec un support anti-casse rotatif à 90°.

Lamberet présente un bel ensemble esthétique et robuste

D’avantage d’informations pour l’exploitant

Notons également le camion connecté Multiplex présenté en avant-première à Solutrans 2019. Cette solution se base sur l’exploitation généralisée d’un Can-Bus multiplexé. Le système contrôle et sécurise l’ensemble des fonctions : gestion marche-arrêt moteur et interactions avec le groupe frigorifique, le hayon, les ouvrants et les fonctions de la carrosserie. Lors de sa présentation à Solutrans, Lamberet a mis en avant les atouts d’ergonomie et de sécurité pour le chauffeur-livreur. En particulier l’application Smartphone qui « télécommande » le véhicule. Lamberet lève aujourd’hui le voile sur l’extension télématique optionnelle de Multiplex permettant aux entreprises clientes d’obtenir de nombreuses informations très utiles au pilotage de l’exploitation et son optimisation en temps réel : localisation des véhicules, traçabilité des températures par compartiments, horodatage…

Remontées d’informations Multiplex, ici hayon et carrosserie

Multiplex a pour avantage d’ajouter à ces remontées classiques, des données concernant tous les équipements de carrosserie : marchepied latéral sorti, hayon non sécurisé, porte déverrouillée, enfermement accidentel, voltage batterie… De plus, le système agglomère les données dans le but d’organiser un plan de maintenance prédictive. Il permet d’anticiper et corréler plusieurs interventions pour minimiser les immobilisations liées à l’entretien et les pannes en exploitation. L’enjeu est également de réaliser la maintenance ni trop tôt pour préserver le TCO, ni trop tard pour éviter les casses. En croisant les datas entre plusieurs véhicules, Multiplex adapte le plan de maintenance de chaque flotte à ses contraintes réelles !

 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LES DERNIERS ARTICLES

RECHERCHE D’ARTICLES

TRM MAGAZINE N° 6 DISPO !