Emploi

Des jeunes diplômés pour le secteur du transport et de la logistique

Remise de diplômes des licences professionnelles et masters Transport qui s’est tenue le 23 novembre à l’Université Lumière Lyon 2.
Auriane Kerbrat
Ecrit par Auriane Kerbrat
Les étudiants des licences et masters Transport viennent de recevoir le fameux sésame à l’occasion de la cérémonie de remise de diplômes qui s’est tenue le 23 novembre à l’Université Lumière Lyon 2.

Une bouffée d’air frais en plus d’une jeunesse motivée et ultra compétente pour un secteur qui peine à recruter. Pari gagné pour l’Université Lumière Lyon 2 qui a visé juste en créant des formations en adéquation avec la réalité du terrain. Quand les universités travaillent de concert avec les entreprises, tout le monde en sort gagnant.

“Ils/elles occupent des emplois majoritairement stables (CDI, fonctionnaire territorial) avec un statut cadre presque systématique à l’embauche ou au bout de quelques années, principalement en France (8% sont à l’étranger, réparti.es sur 14 pays). Ils/elles perçoivent un salaire médian de 46 000€ par an, qui évolue avec l’ancienneté (près de 35 000€ pour cette promotion, mais 60 à 70 000€ pour les promotions sorties avant l’an 2000)”, déclare l’Université Lyon 2 dans un communiqué.

Les formations

L’Université Lumière Lyon 2 propose des formations associant enseignement théorique et pratique afin d’assurer la meilleure insertion possible aux étudiants dans leur futur milieu professionnel.

2 licences professionnelles en alternance sont destinées aux étudiants et aux salariés :

Licence Professionnelle Management des Services de Transport de Voyageurs (MSTV) qui forme des professionnel.les capables d’organiser la production de services de transport urbain et interurbain de voyageurs 

Licence Professionnelle Gestion des Réseaux Ferrés (GRF), en partenariat avec l’entreprise SNCF Réseau, qui forme de futurs techniciens aux métiers relatifs à la gestion des réseaux ferrés.

“Parmi les formations du Pôle Transport, les diplômés de licence professionnelle MSTV obtiennent un taux d’insertion professionnelle de 100% seulement 2 mois après le diplôme (Promotion 2015/2016) “, affirme l’Université Lyon 2.

1 master mention Economie de l’Environnement, de l’Energie et des Transports (3ET) 

3 parcours sont proposés en deuxième année de master : 

Transport et Logistique Industrielle et Commerciale (TLIC) : ce parcours forme de futurs cadres de haut niveau dans les métiers du transport de marchandises et de la logistique (chef de projet logistique, gestionnaire de tournées, gestionnaire des opérations ferroviaires, auditeur/trice …) En co-accréditation avec l’École Nationale des Travaux Publics de l’État (ENTPE).

Transports Urbains et Régionaux de Personnes (TURP) : ce parcours vise à donner une compétence pluridisciplinaire et spécialisée sur les transports urbains et régionaux de personnes pour travailler au sein d’entreprises exploitantes de transports collectifs urbains et régionaux de personnes, de bureaux d’études, de collectivités territoriales, de start-up (responsable d’exploitation, chargé d’études marketing, chargé.e d’études, d’assistance à maîtrise d’ouvrage ou d’oeuvre, de conception de schémas de déplacements, d’organisation des transports scolaires…) 

Transports Réseaux Territoires (TRT) : certains des diplômés poursuivent en thèse, au sein du Laboratoire Aménagement Économie Transports – LAET (CNRS, Université Lumière Lyon 2, ENTPE), d’autres intègrent le marché du travail dans le secteur des transports et de la mobilité au sein d’organismes publics, de cabinets de conseil, d’opérateurs de transport (gestionnaire d’infrastructures, chargé d’études en transport, conseiller en économie et aménagement des transports et des territoires…).

“Quant aux diplômés du master TURP (Promotion 2015/2016),  50% d’entre eux/elles ont trouvé un emploi avant la fin de leur formation,  85% en moins de 3 mois et 95% en moins de 6 mois “, ajoute l’Université Lyon 2.

Selon le dernier baromètre Apec/AFT, le marché de l’emploi cadre dans le secteur transport et logistique devrait poursuivre sa croissance en 2018. En 2017, le recrutement des entreprises du secteur a connu une augmentation de 34% en un an, en priorité dans les services de logistique, les études, la R&D, le développement commercial et les métiers du transport. 

 

 

 

 

Commentaires

commentaires