Iveco ouvre une station GNL / GNC avec Engie

Une nouvelle station de ravitaillement en gaz naturel pour les poids lourds a été inaugurée au siège d’Iveco, dans l’est de Turin. Suite à la signature de l’accord signé en 2017 entre Engie Italia et Iveco, une toute nouvelle station de ravitaillement en gaz a été inaugurée. Cette station est située au siège de CNH Industrial, Strada delle Cascinette, dans la partie stratégique de l’est de Turin, au carrefour du réseau de transport (autoroutes, périphérique, etc.). Elle s’étend sur une surface de plus de 5 000 mètres carrés et est spécialement conçue pour les poids lourds. Elle comprend 2 distributeurs de GNL et 4 de GNC, ainsi que des bornes de recharge pour les véhicules électriques alimentés par un système photovoltaïque installé sur le toit.

Cette station sera ouverte du lundi au vendredi, de 6 h à 21 h, à tous les types de véhicules roulant au gaz naturel. La concession Iveco Orecchia, concessionnaire Iveco de référence pour la province de Turin et de la Vallée d’Aoste, non loin de la station, accompagnera les clients dans cette transition vers la mobilité verte grâce à une étendue de services additionnels (ventes, assistance et, désormais, ravitaillement).

Selon le constructeur, l’avantage du gaz naturel comparé au diesel, au GPL ou aux carburants lourds, se traduit par la réduction de 95 % des particules fines (PM), de 90 % du dioxyde d’azote (NO2) et par une baisse significative des émissions de CO2.

« L’objectif d’Engie est de mettre en œuvre des solutions pour la décarbonisation et ce projet en est le parfait exemple. Dans le nord de l’Italie, les émissions de CO2 atteignent des niveaux très élevés. La moitié de ces émissions sont produites par le chauffage domestique, 25 % par les industries et 25 % par le transport » indique Matthieu Bonvoisin, directeur de la ligne Infra Energy Business d’ENGIE Italia qui rappelle aussi qu’Engie possède vingt ans d’activité dans plus de 160 stations-service en Europe.

Le Protocole d’accord de 2017 entre Engie et Iveco prévoit d’étendre les divers projets conjoints : de la France (au siège d’Iveco à Trappes), en passant par le Royaume-Uni (dans le port d’Immingham), à la Roumanie (pour un démonstrateur à Alba Lulia).

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LES DERNIERS ARTICLES

RECHERCHE D’ARTICLES

TRM MAGAZINE N° 6 DISPO !