Les News

Iveco et Nikola Motors vont travailler main dans la main

Nikola ONE
Auriane Kerbrat
Ecrit par Auriane Kerbrat

CNH Industrial a annoncé que 250 millions de dollars seront investis dans la série D de NIKOLA.

CNH Industrial a annoncé que 250 millions de dollars seront investis dans la série D de NIKOLA. Une annonce qui ne passe pas inaperçue… et permet à Iveco d’accélérer dans l’hydrogène.

Partenariat gagnant-gagnant

Ce partenariat va permettre de passer à la vitesse supérieure et d’ industrialiser les poids lourds à piles à combustible et à batterie électriques pour l’Amérique du Nord et l’Europe. Les camions de Nikola seront les premiers à être produits.

Le changement climatique mondial, les conflits géopolitiques, la disponibilité future de combustibles fossiles et une économie circulaire autonome exigent un changement fondamental dans notre façon de fonctionner.

Gerrit Marx, président, Affaires commerciales et spécialisées. Véhicules, CNH Industrial. 

Une stratégie ambitieuse

Ce partenariat bénéficiera aux Nikola ONE, TWO et TRE. Nikola s’engage à fournir des technologies pour une joint-venture européenne avec CNH Industrial.

Nikola Two

Le choix d’IVECO par Nikola en tant que partenaire stratégique témoigne de notre excellence reconnue en matière de poids lourds. Le moment est venu de proposer enfin une solution zéro émission sur le marché des poids lourds. Alors que d’autres constructeurs estiment que les solutions «zéro émission» ne peuvent pas être réalisées rapidement, Nikola, FPT Industrial et IVECO prouvent que ces délais ne sont pas déraisonnables.

Trevor Milton, directeur général de Nikola Corporation.

Profit pour l’Europe

Les choix stratégiques à court terme du projet englobent l’industrialisation du Nikola TWO pour le marché nord-américain et l’intégration de la technologie de camion IVECO S-Way dans le Nikola TRE. Ce dernier fonctionne sur batterie et se destine aux marchés nord-américains et européens.

Nikola dispose de la technologie mais a besoin d’un partenaire européen pour la réaliser rapidement. Il est encourageant de voir IVECO prendre l’initiative de proposer des solutions «zéro émission» en Europe grâce à son partenariat avec Nikola. Grâce à CNH Industrial, nous avons désormais accès au savoir-faire en matière de fabrication et bien plus encore. Peu de gens vont douter de notre capacité à commercialiser un camion maintenant.

Gerrit Marx, président, Affaires commerciales et spécialisées. Véhicules, CNH Industrial. 

Le modèle commercial de la société prévoit un coût de location «tout compris». Ce coût comprend les véhicules, des services, de la maintenance et du carburant. IVECO et FPT Industrial apporteront leur expertise en ingénierie et en fabrication.

Séparation de ses activités

Par ailleurs, le groupe CNH a également fait une autre grosse annonce. Il va diviser ses activités et créer une société séparée réunissant les marques Iveco et Heuliez et les moteurs FPT Industrial, a-t-il annoncé mardi. La nouvelle société «On-Highway» sera cotée séparément du groupe «Off-Highway», qui regroupera la production de machines agricoles et de construction peut-on lire dans un communiqué publié par le groupe. 

À long terme l’entreprise couvrira à la fois les véhicules électriques à batterie (BEV) et les véhicules électriques à pile à combustible (quatrième trimestre 2022).

Commentaires

commentaires