Les News

Ile-de France un maire souhaite gérer la circulation des poids-lourds

Jean-Yves Kerbrat

Un axe lourdement saturé !

Michel Papin est maire de Lésigny, en Seine-et-Marne depuis 2014. Sa ville est à proximité immédiate de la RN104 également dénommée Francilienne. Cette autoroute contourne l’Ile-de-France et elle est surchargée en permanence avec un trafic poids-lourds en transit très important. C’est toute l’Europe, ou presque, du nord au sud, qui passe par là !

Ses administrés, habitants de Lésigny, se plaignent des contraintes occasionnées par cette circulation. D’une part, cela rend très difficile leurs déplacements aux moments des heures de départ au travail et lorsque la RN104 est engorgée, un certain nombre d’automobilistes choisissent de transiter par la petite ville de 7400 habitants.

Les habitants de Lésigny (77) veulent pouvoir circuler

L’idée du maire, qui n’est pas spécialement anti-camion, est de demander une réglementation de la circulation des poids-lourds aux heures de pointe. Il a donc écrit au préfet de région pour tenter une expérience d’interdire la circulation des poids-lourds sur cette voie, dans les deux sens, chaque matin, de 7 heures à 9 heures et le soir de 17 heures à 19 heures. Selon lui, cela permettrait de fluidifier le trafic.

Au moins essayer …

 « Qu’on fasse un test sur une semaine et voir si c’est réalisable » propose l’élu. Afin d’appuyer l’idée, le conseil municipal de Lésigny a voté à l’unanimité une délibération. Celle-ci réclame aussi l’interdiction de doubler des plus de 3,5 tonnes. D’autres maires comme celui de Brie, emboitent le pas. La DIRIF, Direction des routes Île-de-France a confirmé avoir reçu la demande et la met à l’étude.

Commentaires

commentaires