Groupe Stef : chiffre d’affaires 4e trimestre 2020

Stef, leader européen des services de transport et de logistique pour les produits alimentaires sous température contrôlée, annonce un chiffre d’affaires de 824 M€ au 4e trimestre 2020 et de 3,145 Md€ pour l’année 2020.

Stanislas Lemor, Président-directeur général de Stef a déclaré : « Dans un contexte économique toujours bouleversé par la crise sanitaire, le Groupe continue de résister même si son chiffre d’affaires connaît un recul dans la plupart de ses pays d’implantation et sur ses principales activités au 4e trimestre. Malgré les incertitudes persistantes sur l’évolution de la pandémie, le Groupe garde confiance dans son business model diversifié. Durant la période, il n’a cessé d’investir, en confortant ses positions en Europe de l’Ouest grâce à une importante opération de croissance externe et en accélérant sa transformation digitale partout en Europe ».

Evolution du chiffre d’affaires (en M€)

4e trimestre

2019 2020

Variation

%

A périmètre

constant %

STEF France 543,2 505,8 (6,9 %) (6,9 %)
STEF International 219,4 207,5 (5,4 %) (5,4 %)
Maritime 11,8 18,1 53,5 % 53,5 %
Autres 113,9 92,9 (18,4 %) (18,4 %)
TOTAL 888,2 824,3 (7,2 %) (7,2 %)

4e trimestre

2019 2020

Variation

%

A périmètre

constant %

Activités du groupe 782,4 736,3 (5,9 %) (5,9 %)
Ventes réalisées pour compte de tiers 105,8 88,0 (16,8 %) (16,8 %)
TOTAL 888,2 824,3 (7,2 %) (7,2 %)

 

Stef France

  • L’évolution du chiffre d’affaires en France a été impactée par la mise en place d’un 2e confinement national pour faire face à une nouvelle vague épidémique entrainant la fermeture des restaurants.
  • Les activités de restauration, des produits de la mer et dans une moindre mesure, les flux frais sont directement impactés par ces restrictions et sont en repli.
  • En revanche, les activités de surgelé, GMS et e-commerce ont bénéficié du report de consommation, en particulier pendant la période des fêtes de fin d’année.
  • La mise en place du Brexit au 1er janvier et notamment l’introduction de nouvelles contraintes douanières a nécessité la refonte de notre organisation pour nos échanges avec le Royaume-Uni afin de garantir l’acheminement des marchandises dans les meilleures conditions.

 

Stef International

  • Dans les autres pays européens d’implantation du Groupe, les activités demeurent toujours dépendantes des mesures gouvernementales nationales prises pour lutter contre la pandémie ;
  • La majorité des pays affiche des contractions de leur chiffre d’affaires. En Italie, la cession de la branche produits de la mer accentue la baisse d’activité.
  • Seules la Suisse, grâce à la signature de nouveaux contrats, et l’Espagne, où la croissance de la GMS a permis de limiter le repli de l’activité, enregistrent des progressions de chiffre d’affaires. Les flux internationaux restent également très dynamiques.
  • Durant la période, le Groupe a finalisé l’acquisition des activités de Nagel-group en Italie, en Belgique et aux Pays-Bas, renforçant ainsi ses positions en Europe de l’Ouest. Il a également conclu un accord de distribution réciproque qui lui permet d’offrir à ses clients une meilleure couverture et de meilleurs services vers l’Allemagne, l’Europe de l’Est et l’Europe du Nord.

 

Maritime

Le chiffre d’affaires de La Méridionale progresse au dernier trimestre grâce :

  • à une compensation spécifique liée aux surcoûts d’exploitation relatifs à la crise sanitaire, octroyée par la Collectivité de Corse.
  • et à l’ouverture, début décembre, d’une nouvelle ligne Marseille-Tanger dans le cadre de la diversification à l’international des activités de la compagnie.

 

Prochaine publication le 11 mars 2021 après bourse : résultats annuels 2020

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

LES DERNIERS ARTICLES

RECHERCHE D’ARTICLES