Logistique

Fludis, vers une logistique urbaine décarbonée

© Juliette JEM / Lyreco
Jean-Yves Kerbrat
BAN_Cofisoft_oct19

Fludis est un bateau-entrepôt dédié à la logistique urbaine « décarbonée ». Le principe du projet repose sur l’articulation entre les modes fluvial et terrestre en vue de l’acheminement ou de la sortie massifiée, suivi de la dissémination et/ou collecte en circuit court, de flux de messagerie avec une péniche transformée qui entre dans un projet global qui a nécessité un investissement de 3,4 millions d’euros. Ce projet de logistique urbaine durable se pose en solution aux difficultés rencontrées par les acteurs du transport de marchandises en ville, en proposant ce bateau entrepôt en mesure d’assurer à la fois les étapes de préparation de tournées, d’accueillir les équipes logistiques, ainsi que le transport de 30 vélos-cargos utilisés pour le dernier kilomètre. Lancé en 2016, le programme Fludis doit entrer en service en septembre 2019 entre le port de Gennevilliers et Paris avec 7 tonnes de marchandises à chaque voyage.

Le bateau-entrepôt embarque 30 vélos-cargos électriques © Juliette JEM / Lyreco 

Le principe est à la fois la massification de l’acheminement et de la sortie de ville grâce au bateau-entrepôt et la livraison ou la collecte en « milk-run », c’est-à-dire une tournée réalisée en boucle avec plusieurs points de déchargement et de chargement, grâce aux vélos-cargo. L’entrepôt flottant Fludis devrait traiter environ 3 000 colis par jour grâce à une surface logistique de 700 m², soit l’équivalent d’une agence classique de 1800 m². Cette solution est adaptée à toutes les villes traversées par un cours d’eau. Selon Fludis, la mise en place du projet doit permettre de créer 30 emplois directs. Chaque agence Fludis ferait par ailleurs économiser 1000 km parcourus chaque jour sur routes et 110 tonnes de CO2 par an. À Paris, trois chargeurs, Lyreco (consommables de bureau), Ikéa et Paprec (pour des flux sortants de récupération) sont intéressés pour tester Fludis dès le mois de septembre 2019.

le parcours dans Paris

En 2020, d’autres agences seront implantées dans d’autres agglomérations françaises puis le concept proposé à l’international

Les tournées sont préparées à bord du bateaux puis les colis sont chargés sur des vélos-cargos électriques pouvant emporter chacun 250 kilos. L’accostage est prévu sur quatre points dans Paris. Gilles Manuelle est l’initiateur de Fludis à qui on doit déjà La Petite Reine (repris par Star’s Service puis Vert Chez Vous (VCV) rejoint par AMME (Agence mobile de messagerie écologique) et soutenu par la Banque des territoires (Caisse des Dépôts), Idec, le programme d’investissements « Ville de Demain », la région Ile-de-France et Voies Navigables de France (VNF).

https://www.caissedesdepots.fr/participer-au-developpement-de-la-logistique-fluviale-et-durable-paris-avec-fludisr

Commentaires

commentaires