EZ-FLEX, un petit utilitaire expérimental

Electrique, ce petit utilitaire préfigure des innovations apportées progressivement sur la gamme. 

150 km d’autonomie

Il mesure tout juste 3,86 m de long, 1,65 m de large pour 1,88 m de hauteur et son rayon de braquage est réduit à 4,5m. Grâce à ses angles droits qui lui donnent l’allure d’une boîte, Renault EZ-Flex transporte une boîte –entièrement modulable- de 3 m3. Dédié à la livraison urbaine, le EZ-Flex est électrique, avec une autonomie affichée de 150 km. 

Grâce à ses formes droites, et malgré sa taille réduite, l’EZ-Flex peut porter une boîte de 3m3 et contenir un habitacle de taille très convenable

Originalité : le petit utilitaire n’est pas à vendre ! Fabriqué à une dizaine d’exemplaires en France il va être prêté à des collectivités ou à des professionnels de la livraison, dont le groupe La Poste.

Un utilitaire expérimental

Le but de l’expérimentation ? Etudier en situation réelle l’intérêt des innovations intégrées au véhicule. Le hayon, par exemple, s’ouvre côté trottoir : le chauffeur-livreur se protège ainsi du trafic et de la pluie. Pour monter et descendre de son véhicule, pas de poignée à actionner. Il lui suffit d’appuyer sur un bouton et de pousser la porte. Embouteillage ou rue passante ? La descente peut s’effectuer facilement à droite, côté trottoir, le siège passager se rabattant entièrement. Enfin, l’écran de contrôle, qui renseigne tout à la fois sur l’autonomie ou le trajet à effectuer est particulièrement large pour permettre une meilleure vision. 

Retour d’expérience

Renault attend donc le retour de ses cobayes pour décider de l’éventuelle généralisation de certaines innovations. En temps presque réel, le constructeur pourra, quoiqu’il arrive, suivre l’utilisation de ses véhicules. L’EZ-Flex est truffé de capteurs permettant de suivre sa position, son kilométrage, de vérifier son autonomie, et surtout, de voire l’usage fait par ses utilisateurs. Il enregistre des données comme la vitesse, le nombre d’arrêts, la fréquence d’ouverture des ouvrants, etc.

Le siège droit se rabat entièrement pour faciliter une éventuelle sortie côté trottoir.

L’expérimentation va durer deux ans. Pour revoir la vidéo sur le EZ-FLEX c’est ICI

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LES DERNIERS ARTICLES

RECHERCHE D’ARTICLES

TRM MAGAZINE N° 6 DISPO !