Logistique

Etude Les Echos et Geodis, « La Supply Chain doit être efficace »

Auriane Kerbrat
Ecrit par Auriane Kerbrat
BAN_Cofisoft_oct19

Geodis a fait appel à l’expertise des Echos Etudes pour réaliser une étude sur la contribution des activités logistiques dans la réussite des entreprises. L’enquête, menée auprès de 252 dirigeants révèle l’importance de la logistique dans les préoccupations des entreprises. Cependant elle met aussi en lumière un décalage entre l’envie et les moyens consacrés.

La logistique comme composante essentielle

Premier enseignement de l’enquête : la logistique est aujourd’hui perçue comme une composante essentielle de la réussite des entreprises. Ainsi, 85 % des dirigeants interrogés s’accordent à dire que la performance logistique est un levier clé de compétitivité.

Les préoccupations des directions logistiques se portent en priorité sur l’amélioration de l’expérience client. L’atteinte d’une meilleure qualité de service est un enjeu pour 91 % des sondés alors que la recherche d’une plus grande flexibilité de la chaîne d’approvisionnement arrive en deuxième position, avec 87 % des réponses. La réduction des coûts reste néanmoins un sujet majeur au sein des entreprises. C’est le défi numéro 3 des dirigeants, devant l’amélioration de la traçabilité des flux en temps réel.

La digitalisation comme réponse aux défis logistiques

Or, la digitalisation de la Supply Chain apparaît, dans l’enquête, comme une réponse aux principaux défis logistiques des entreprises. 79 % des dirigeants interrogés en ont fait un enjeu majeur avec, comme premier objectif recherché, la fiabilisation les opérations, citée par 69 % des sondés. 64 % considèrent que le digital peut être source de réduction des coûts logistiques et 62 % anticipent une meilleure planification et automatisation de certaines opérations.

Si l’étude révèle que l’importance de la logistique dans la performance des entreprises ne fait plus débat, la Supply Chain arrive tout de même en bas de classement des projets d’investissement des entreprises. Pour 20 % c’est même un domaine d’investissement non prioritaire. 45 % considèrent que c’est moyennement prioritaire et seulement 35 % très prioritaire.

“L’enjeu des prochaines années sera donc d’accélérer les investissements, notamment dans la transformation digitale de leur Supply Chain. 12 % seulement des dirigeants interrogés déclarent être, aujourd’hui, à un stade avancé du processus, contre 46 % en développement. Plus d’une entreprise sur quatre n’a pas encore amorcé sa transformation ou est encore à un stade exploratoire”, conclut l’enquête.

Propos tirés de l’enquête Les Echos/Geodis

Lire l’enquête complète

Allez sur notre rubrique Logistique

Commentaires

commentaires

Ban_FrancoAllemand_Oct19