Les News Vie des entreprises

Etat du trafic, où vaut-il mieux rouler selon TomTom…

Jean-Yves Kerbrat
BAN_Cofisoft_oct19

Voici la 8ème livraison de l’étude Traffic Index réalisée par le célèbre éditeur de logiciels de planification d’itinéraires. Nous vous proposons de découvrir l’enquête complète en fin d’article. Ce travail reflète une vision réaliste de la dure réalité du quotidien de la majorité des citadins et par extension, ceux qui travaillent ou livrent en milieu urbain. Ce panorama de 403 villes dans 56 pays sur les 6 continents. Les chiffres sont basés sur l’ensemble des temps de parcours relevés par les solutions de navigation TomTom, sur le réseau routier des villes étudiées. En agrégeant l’ensemble de ces mesures, on obtient un panorama précis du niveau de congestion de la ville.  Afin d’obtenir ce niveau de congestion, TomTom utilise comme référence les temps de parcours les plus bas relevés pour chaque tronçon de route (ou de rue) dans des conditions de circulation optimale (trafic fluide). Le niveau de congestion s’établit en enregistrant les temps de parcours sur ces mêmes tronçons tout au long de la journée puis en les comparant aux temps de parcours en circulation fluide afin d’obtenir l’augmentation moyenne des temps de déplacement. 

Paris ville reine des embouteillages

Situation en France :

o 25 villes étudiées soit plus de 4,5 milliards de Km parcourus sur le réseau de ces villes. Situation qui s’est détériorée dans 15 villes

o Paris est cette année la ville la plus embouteillée de France mais la situation ne s’est pas détériorée. Le constat est le même constat pour Marseille. Voici l’étendue des dégâts :

Paris, les automobilistes perdent 150 heures / an dans les bouchons

Marseille, les automobilistes perdent 146 heures / an dans les bouchons

Lille, les automobilistes perdent 121heures / an dans les bouchons

Tours, les automobilistes perdent 69 heures / an dans les bouchons

Situation dans le Monde

o Les embouteillages ont fortement augmenté dans le monde au cours de la dernière décennie et dans près de 75% des villes.

o Sur les 403 villes mesurées seulement 90 enregistrent des baisses quantifiables

o En Asie, une baisse du trafic est constatée alors qu’en Amérique du Sud la majorité des villes enregistrent une augmentation (la plus importante est à Lima au Pérou)

o La ville avec un niveau de congestion le plus élevé au niveau international : Mumbai 

o La ville avec un niveau de congestion le plus élevé au niveau européen : Moscou

Commentaires

commentaires