Élisabeth Borne au cœur du transport en Haute-Vienne

La ministre des transports effectue, ce lundi 16 juillet, un déplacement en Haute-Vienne sur plusieurs thèmes liés aux transports : route, rail et aérien. La ministre des transports a prévu de rencontrer les élus et les acteurs économiques du département pour évoquer le désenclavement du territoire. Concernant la route, Élisabeth Borne visitera le Centre d’ingénierie et de gestion du trafic (CIGT) de l’autoroute A20 situé à Feytiat. Elle se rendra également dans les locaux de l’entreprise de transport routier Roulaud à Saint Laurent de Gorre (87). L’entreprise familiale, créée en 1951, s’appuie sur le groupement Astre, fort de ses 300 membres et assure des transports nationaux et internationaux. Les transports Roulaud sont également commissionnaire de transport et logisticien avec une surface d’entreposage de 12000 m². L’entreprise est également certifiée Objectif CO2

L’un des entrepôts des transports Roulaud

Lors de ce déplacement, la ministre poursuivra par le ferroviaire avec l’ouverture officielle d’un comité de concertation sur la ligne ferroviaire Paris-Orléans-Limoges- Toulouse, dénommée POLT. Puis, elle s’intéressera transport aérien. A cette occasion, elle présidera une réunion avec le bureau du syndicat mixte de l’aéroport de Limoges-Bellegarde et les élus sur le site de l’aéroport. En effet, le désenclavement du Limousin est un dossier sensible, notamment depuis l’abandon du projet de ligne à grande vitesse entre Limoges et Poitiers. Le développement du trafic aérien peut être une solution depuis l’aéroport de Bellegarde.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

LES DERNIERS ARTICLES

RECHERCHE D’ARTICLES