Ecologie

DHL Express s’équipe d’un Nissan eNV200 pour ses livraisons à Aix-en-Provence

Auriane Kerbrat
Ecrit par Auriane Kerbrat

DHL Express continue d’agrandir sa flotte de véhicules 0 émission en France avec l’arrivée d’un nouvel utilitaire électrique, un Nissan e-NV200 à Aix-en- Provence. 

Aix-en-Provence est la 23e ville française à être desservie avec des véhicules DHL n’émettant pas de CO2. La réduction de l’empreinte carbone de nos livraisons est l’un de nos objectifs majeurs et nous multiplions les initiatives en la matière en PACA. Après Nice, que nous desservons intégralement en véhicules électriques depuis 2017 avec désormais 10 véhicules électriques, ce sera bientôt au tour de Cannes : la région PACA fait figure de pionnière ! En France, nous avons pour ambition de doubler notre flotte verte en 2 ans pour atteindre plus d’une centaine de véhicules électriques d’ici fin 2020. Nous sommes déterminés et nous mettons tout en oeuvre pour assurer 70% de nos activités du premier et du dernier kilomètre avec des solutions propres d’ici 2025 et, au-delà, pour nous inscrire dans l’objectif zéro émission de notre groupe Deutsche Post DHL.

Philippe Prétat, PDG de DHL Express France

Pour renforcer les livraisons vertes en ville, DHL Express a développé un modèle bien rodé qui consiste à créer une zone pour véhicules électriques à la frontière des grandes villes. C’est ainsi que l’expressiste a inauguré son premier site « Distrigreen » à Paris fin 2018, Porte d’Aubervilliers, modèle qu’il souhaite étendre à d’autres grandes villes comme Lyon ou Marseille. 

Aujourd’hui la flotte “propre” de DHL Express se compose déjà d’une cinquantaine de véhicules et ce chiffre devrait doublé d’ici fin 2020. Triporteurs, Renault Kangoo ZE, Nissan eNV200, Voltia, MAN, Goupil ou encore Colibus ( fabriqués en France ), DHL France se rapproche de son objectif ambitieux d’assurer 70% de ses activités sur le premier et le dernier kilomètre avec des solutions zéro émission d’ici 2025.

Commentaires

commentaires