Les News Réglementation

Dépassement exceptionnel du temps de conduite

Jean-Yves Kerbrat
BAN_Cofisoft_oct19

Les gendarmes du peloton motorisé de Vierzon, qui contrôlent l’autoroute A20, ont interpellé, le 8 mars, un conducteur routier hollandais. Depuis de nombreux kilomètres, son camion zigzaguait sur une départementale qui rejoignait l’autoroute. Plusieurs automobilistes inquiets avaient téléphoné pour avertir du danger.

Le patron chauffeur, âgé de 54 ans, spécialiste du transport international entre les Pays-Bas et l’Espagne, a été arrêté et contrôlé dans le détail. Les gendarmes se sont d’abord rendu compte qu’il venait de conduire 33 heures sans prendre de repos, ce qui est exceptionnel, en plus d’être très dangereux.

Poussant un peu plus loin les investigations, les gendarmes s’aperçurent que le conducteur était détenteur de 2 cartes à son nom, ce qui est évidemment strictement interdit. Malgré tout, il s’était vu infligé, dans les mois précédents, 50 contraventions de 4ème et 5ème classe pour dépassement du temps de conduite.

Le fait d’avoir conduit 33 heures sans arrêt pourrait lui valoir jusqu’à 30 000 € d’amendes devant le tribunal. Comme il ne pouvait pas payer la consignation, l’ensemble routier a été saisi en attendant le procès.

Commentaires

commentaires

Ban_FrancoAllemand_Oct19