Ecologie Les News MERCEDES Transporteurs

DB Schenker roule électrique à Paris avec Fuso eCanter

Jean-Yves Kerbrat
BAN_Cofisoft_oct19

DB Schenker a pris livraison aujourd’hui des deux premiers Fuso eCanter immatriculés en France. Après Berlin il y a 18 mois et Londres au printemps dernier, le mastodonte mondial du transport, 72000 salariés dans le monde pour 15 milliards d’euros de chiffre d’affaires, choisit Paris afin de poursuivre son expérimentation grandeur nature de l’exploitation de véhicules électriques.

Les deux eCanter rouleront en Ile-de-France

Le transporteur et logisticien allemand gère 100 millions d’expéditions par an et en France, c’est la reprise des transports Joyau qui a permis à DB Schenker de montrer en puissance avec, aujourd’hui, 6100 salariés pour 1,39 milliards d’euros de C.A. dont 712 millions d’euros pour la seule activité routière nationale pour deux tier des effectifs. C’est le directeur RSE de DB Schenker France, Tariel Chamerois, qui est venu parler de son entreprise et des bienfaits de la propulsion électrique.

Jean-Marc Diss écoute Tariel Chamerois, directeur RSE Schenker

DB Schenker collabore depuis l’origine avec Daimler pour les essais des Fuso eCanter testés dès 2014 au Portugal puis en Allemagne l’année suivante. Le petit camion 100 % électrique d’origine japonaise est depuis fin 2017 construite en série dans l’usine Fuso de Tramagal (Portugal). Il est aussi en service au Japon et aux USA. Le Fuso eCanter ressemble physiquement beaucoup à ses frères à gazole ou Eco-Hybrid diesel/électrique. Son moteur électrique d’une puissance de 129 kW/175 ch et ses batteries lithium-ion – d’un poids total de 600 kilos – installées dans l’empattement lui offrent plus de 100 kilomètres d’autonomie.

Nouvelles énergies, Jean-Marc Diss, DG Mercedes Trucks, explique les choix de Daimler  

Classé dans la catégorie des 7,5 tonnes, le eCanter propose une charge utile de 3,5 tonnes, équivalente à celle des versions plus classiques de la gamme Canter. La recharge de ses batteries se fait via des prises classiques – environ 8 heures – ou via des systèmes de « fast charging » – 105 minutes dans cette hypothèse. Carrossé, par Labbé, en fourgon classique  avec hayon arrière électrique selon les désirs et besoins du client, les deux Fuso eCanter seront affectés à la distribution en région parisienne. Ils intègrent la flotte de la filiale française de l’entreprise installée à Montaigu (Vendée), fidèle cliente à Mercedes via sa filiale de location CharterWay qui gère une flotte de plus de 400 véhicules en location multi-services au profit de DB Schenker.

Commentaires

commentaires

Ban_FrancoAllemand_Oct19