Daimler Trucks, branle-bas de combat pour l’électrique !

Mercedes dévoilera la version définitive du eActros au salon IAA en septembre 2020

Daimler Trucks & Buses présente sa stratégie en annonçant officiellement que l’ensemble de sa production sera neutre en CO2 dans son utilisation “du puits à la roue” à l’échéance 2039 dans les trois marchés majeurs que sont l’Europe, le Japon et l’Amérique du Nord. D’autre part, le constructeur envisage de fabriquer des batteries dès 2022 dans ses différentes usines sur les mêmes marchés. Dès 2022 également, toutes les usines européennes seront neutres en CO2. A la fin de la prochaine décennie, Daimler Trucks & Buses élargira sa gamme de véhicules fonctionnant à l’hydrogène. “Chez Daimler Trucks & Buses nous sommes clairement attachés aux objectifs de l’accord de Paris sur le climat et à la décarbonisation de notre industrie. Un transport neutre en CO2 d’ici à 2050 est notre but ultime. Cet objectif ne pourra être atteint que si les conditions de coût et d’infrastructures pour nos clients sont réunies pour créer un transport neutre en CO2. Le transport vraiment neutre en CO2 ne s’entend que par l’utilisation de batteries ou d’hydrogène. » déclare Martin Daum, patron de l’activité Trucks & Buses

Une gamme toute électrique est en préparation

Chez Daimler. c’est un peu grâce au Fuso Canter, qui existe en version électrique depuis bientôt 10 ans, que le constructeur a fait ses armes avant les autres. Le petit camion est produit en petite série. Plus de 140 eCanter sont en circulation dans de nombreux pays et de grandes villes comme New York, Tokyo, Berlin, Londres, Amsterdam, Paris ou encore Lisbonne. Tout récemment, au salon Tokyo Motor Show qui vient de fermer ses portes, Fuso a présenté en première mondiale le prototype “Vision F-Cell” à pile à combustible, permettant au constructeur d’avancer dans cette technologie sur laquelle il travaille depuis 30 ans.

Le Mercedes e-Actros est déjà en exploitation dans plusieurs entreprises

Au second semestre 2020, Mercedes dévoilera la version définitive du eActros qui sera certainement l’une des vedettes du salon IAA à Hanovre (24 au 30 septembre). Le constructeur annonce une autonomie de plus de 200 kilomètres. Les versions prototypes sont en test chez plusieurs clients allemands et suisses dans le cadre du programme « eActros innovation fleet ». Le premier a pris la route en 2018. Aux Etats-Unis, le Freightliner eM2 en moyen tonnage et le Freightliner eCascadia dans la gamme lourde sont également en tests intensifs auprès de clients. Il en est de même pour les autobus (e-Citaro) qui roulent régulièrement à Berlin, Hambourg, Oslo en Norvège ou Ystad en Suède.

Si vous n’avez pas eu l’occasion de découvrir Electruck, notre nouveau média, je vous invite à aller lire un article complémentaire sur le E-Actros. Pour en savoir plus sur le E-Actros

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LES DERNIERS ARTICLES

RECHERCHE D’ARTICLES

TRM MAGAZINE N° 6 DISPO !