Daimler Truck transfère des véhicules historiques et des archives à Wörth

En raison de la scission de Daimler en deux sociétés indépendantes le 1er décembre dernier, Daimler Truck a transféré fin novembre sur le site de Wörth le premier lot de Mercedes-Benz historiques et une partie de ses archives dédiées aux camions et aux bus.

À cette fin, un convoi de camions et de bus historiques a quitté la région de Stuttgart pour se rendre au centre d’information sur les applications (BIC) de l’usine de camions Mercedes-Benz de Wörth-am-Rhein. Parmi les camions historiques figuraient un Mercedes-Benz LP 333 de 1960 (surnommé “mille-pattes” en raison de ses deux essieux avant directeurs) et un Mercedes-Benz LP 608, premier camion produit dans l’usine de Wörth en 1965. À l’avenir, Daimler Truck abritera principalement sa collection à proximité de ses sites de production de camions et de bus. D’autres pièces d’archives seront déplacées dans les semaines à venir.

La collection de Daimler Truck comprend environ 130 véhicules, dont une trentaine se trouvait auparavant à Stuttgart et dans les environs. Cette collection comprend également des moteurs, des pièces et des accessoires issus des 125 ans d’histoire de l’entreprise en matière de camions. Les archives de Daimler Truck étaient auparavant réparties sur plus de 160 mètres carrés d’espace de stockage. Les documents remplissaient plus de 2 000 mètres d’étagères sur plusieurs niveaux. Le matériel d’archives comprend 2 600 rouleaux de film et 600 bandes magnétiques qui contiennent plus de 1 000 heures d’images animées historiques.

Sven Gräble, chef des opérations de Mercedes-Benz Trucks, qui est responsable du réseau de production mondial de Mercedes-Benz Trucks, a accueilli le convoi à son arrivée sur le site de Wörth. « Même si Daimler Trucks suivra sa propre voie à l’avenir, nous continuerons, avec nos collègues des voitures et des utilitaires, à partager une histoire pleine d’esprit pionnier, de richesse d’idées et de courage pour prendre de nouvelles directions », a-t-il déclaré. « Je suis ravi que nous ayons trouvé un nouveau foyer pour nos véhicules historiques dans nos usines de camions et de bus. Ces témoins sur roues des temps passés représentent les 125 ans d’histoire de Daimler Truck. À l’avenir, ils seront situés juste à côté des installations de fabrication de nos futurs produits. »

Le musée Mercedes-Benz restera le lieu de l’histoire commune de l’entreprise.

Jusqu’à présent, les véhicules et les archives de Daimler AG étaient gérés de manière centralisée à Stuttgart. Après la scission de l’entreprise, les archives analogiques du groupe, qui portaient sur des thèmes généraux concernant l’ensemble de l’entreprise avant la séparation, resteront à Stuttgart, tout comme les archives des voitures et des utilitaires. Le musée Mercedes-Benz de Stuttgart-Untertürkheim restera le principal lieu accessible au public pour l’histoire commune de l’entreprise, y compris les camions et les bus.

Jusqu’à présent, les camions et autobus étaient stockés sur quatre sites principaux : le musée Mercedes-Benz d’Untertürkheim, l’usine de camions de Wörth et deux entrepôts près de Wörth et de Stuttgart. Des camions et des autobus se trouvent également dans d’autres installations de l’entreprise et sont prêtés pour des expositions dans un certain nombre de musées internationaux.

La collection comprend des pièces historiques, des archives numériques et des véhicules conceptuels d’avenir.

La plus ancienne pièce de collection de Daimler Truck est une Daimler Motor-Lastwagen originale de 1898. Une autre pièce maîtresse est une réplique de la première Daimler Motor-Lastwagen de 1896. L’élément le plus rapide est un camion de course Atego construit en 2000. Il développe une puissance de 1 500 chevaux et peut atteindre une vitesse de pointe de 200 km/h. Outre les pièces exposées datant des premiers jours de la production de véhicules industriels, la collection contient également divers concepts orientés vers l’avenir.

Les employés des camions et des bus ainsi que ceux des voitures et des utilitaires pourront continuer à utiliser les archives numériques à l’avenir, tout comme les historiens, les représentants des médias et d’autres personnes intéressées. Les collections numériques concernant l’histoire de Daimler qui sont de nature générale ou qui ne peuvent être attribuées spécifiquement à l’une ou l’autre des entreprises seront accessibles par l’intermédiaire des deux entreprises.

Aperçu du premier lot de véhicules transférés

Outre les documents d’archives, le premier transfert a également permis de transporter de Stuttgart à Wörth les véhicules historiques suivants : un autobus Mercedes-Benz O 321 H (1962), un Mercedes-Benz L 1500 à gazogène (1937), un Unimog 70200 n° 2 (Gebr. Böhringer, 1946) et un tracteur diesel Mercedes-Benz OE (1926). Ces véhicules ont été transportés par deux Mercedes-Benz Actros et un Unimog U530 de la gamme actuelle de Mercedes-Benz Trucks. Ils étaient accompagnés d’un Unimog U400 de rallye, qui avait été utilisé comme véhicule de service lors du Rallye Paris-Dakar en 2006.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

LES DERNIERS ARTICLES

RECHERCHE D’ARTICLES