DAF

DAF gagne des parts de marché en France

Jean-Yves Kerbrat
SALON SITL MARS

Sur un marché français très actif, avec 55 250 véhicules industriels immatriculés, en hausse de 1,8 % (vs 2018), DAF a enregistré la meilleure année de toute son histoire. 7295 véhicules ont été immatriculés, soit une part de marché (PdM) 6t et + record de 13,36%, ce qui place DAF à la 3e place des marques de véhicules industriels vendus en France. Ce score reflète les succès obtenus sur l’ensemble des gammes, mais surtout en tracteurs routiers avec 18,7% de PdM en France. Les autres résultats de la filiale française sont également enviables autant pour les contrats de réparation & de maintenance, les contrats de financement PACCAR Financial et un volume de ventes de pièces et accessoires au-dessus des objectifs. De son côté, le réseau a continué d’investir dans ses infrastructures avec 5 nouveaux garages sur la seule année 2019.

Sur le plan international, 2019 a été une année favorable au constructeur. Sa part de marché de 16,2 % dans le segment des poids lourds (plus de 16 tonnes) place DAF dans le top 3 des constructeurs de camions en Europe. La part de marché de DAF dans le segment des camions légers est passée de 9,0 % à 9,7 %. Le marché européen des camions de plus de 16 tonnes totalisait 320 000 immatriculations, soit plus ou moins le même nombre que l’année précédente.

DAF est leader du marché dans 6 pays européens dans le segment poids lourds, entre autres aux Pays-Bas (31,8%), au Royaume-Uni (29,4%), en Pologne (22,0%) et en Hongrie (23,8%). Le fabricant de camions néerlandais a également pris la tête du marché en 2019 en Belgique et au Luxembourg (19,4 %), ainsi qu’en Bulgarie (23,6 %). En République tchèque, en Lituanie et en Grèce, DAF s’est classé numéro un des tracteurs lourds.

Commentaires

commentaires