Dachser France renforce sa démarche écologique

Avec environ 31 000 collaborateurs répartis sur 393 sites dans le monde, Dachser a réalisé un chiffre d’affaires net consolidé d’environ 5,7 Md€ en 2019. Le prestataire logistique a acheminé au total 80,6 millions d’envois d’un poids global de 41 millions de tonnes. Dachser dispose d’un réseau de filiales implantées dans 44 pays. Aujourd’hui, Dachser France dévoile ses perspectives de développement pour les années à venir avec une optimisation des moyens, en tenant compte des facteurs environnementaux de plus en plus importants.

« Dachser France continue d’appliquer une politique dynamique dans la réduction de son impact sur l’environnement. Notre ambition est de réduire davantage nos émissions de gaz à effet de serre en ciblant les livraisons dans les centres villes. Pour cela, nous avons pris des mesures concrètes, telles que l’optimisation des capacités de chargement, le suivi de la disponibilité et des performances technologiques des véhicules, le développement de zones de distribution zéro émission dans les centres-villes, et bien d’autres projets encore…» explique Frédéric Jurado, Head of Network Dachser France

Plus de capacités de chargement, moins de camions sur les routes

Afin de réduire le nombre de camions sur les routes et mieux piloter les itinéraires empruntés, Dachser optimise l’utilisation de ses capacités de chargement. Depuis 2012, toutes les semi-remorques sont équipées de double planchers qui permettent d’optimiser les chargements en transportant de 24 à 33 palettes supplémentaires par camion. D’ici la fin de l’année 2022, plus de 90 % des semi-remorques de Dachser France seront équipées de ce système.

Sur les liaisons avec les pays du Maghreb, 95% des semi-remorques utilisées sont de type méga-trailer avec une hauteur intérieure supérieure à la hauteur d’une remorque classique. Cela permet une augmentation de plus de 20% du volume de chargement. Sur les trajets de longue distance, Dachser France utilise aussi des caisses mobiles sur plus d’un tiers de ses lignes, ce qui augmente sa capacité de chargement de plus de 32 %.

Vers une flotte de véhicules alternatifs

Afin de réduire son impact environnemental, Dachser France poursuit ses recherches sur les aides à la conduite, les carburants alternatifs et sur les équipements à moindres émissions et développe ainsi sa flotte de véhicules,

Ainsi, depuis 2018, Dachser France est équipé de camions fonctionnant au Gaz Naturel pour Véhicules, et comptera d’ici fin 2020 une cinquantaine de porteurs GNV, avec l’objectif de doubler ce parc d’ici fin 2021. Dachser considère l’utilisation de ces véhicules comme une solution intermédiaire avant une meilleure disponibilité de camions zéro émission disponibles sur le marché. En ce qui concerne les camions électriques, des tests expérimentaux ont été réalisés en 2017 et 2018 et ont conduit à l’intégration en 2020 de deux camions électriques FUSO eCanter de 7,5t à Paris et à Strasbourg.

D’autres porteurs GNV ou électriques sont déployés en priorité pour les livraisons dans les grandes villes. Mais ils sont également utilisés dans les zones rurales pour effectuer des tournées de livraison de moins de 300 kms.

Des solutions combinées et innovantes pour la distribution urbaine

Depuis 2017, Dachser France a noué des partenariats avec Les Triporteurs de l’Ouest et Urby pour développer sa distribution urbaine. Les solutions combinées et innovantes proposées par Dachser (triporteurs, biporteurs, et véhicules électriques) permettent de livrer les centres-villes toute la journée avec des véhicules neutres en carbone. Dachser poursuit sa recherche de solutions viables pour le “dernier kilomètre”. Avec Dachser Emission-Free Delivery, une approche intégrée est mise en œuvre et permet d’assurer des livraisons sans émissions dans les grandes métropoles.

Des mesures éco-responsables

L’ambition de l’entreprise ne s’arrête pas à une stratégie orientée véhicules, mais s’étend également à des mesures durables qui contribuent à préserver et à réduire les émissions de CO2. Par exemple, depuis 2016, Dachser France travaille sur l’optimisation énergétique de ses bâtiments. En effet, l’entreprise a fait passer l’éclairage intérieur et extérieur de ses agences à la technologie LED, réduisant ainsi sa consommation d’électricité de 25%. De plus, l’Eurohub de Clermont Ferrand a également été équipé de panneaux photovoltaïques, produisant un tiers de la consommation électrique du site

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Une réponse

  1. Quelle imposture sachant que Dachser a toujours vanté le thermique, juste de l’achat de bonne conscience… des dires de M Simon, l’électrique ne permet pas d’avoir le couple suffisant pour transporter des marchandises… un seul intérêt: l’argent…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LES DERNIERS ARTICLES

RECHERCHE D’ARTICLES

TRM MAGAZINE N° 7 DISPO !