Ecologie Le camion connecté

Chereau, la semi-remorque hydrogène ROAD prend la route

Jean-Yves Kerbrat

Première mondiale … Le 4 juillet 2019 s’est déroulée la remise des clés du véhicule ROAD, la première semi-remorque frigorifique à hydrogène, sur notre site de Ducey.  Cette date marque le début de la dernière étape d’un projet collaboratif de grande envergure déployé sur trois années, mettant en relation de nombreux partenaires et nécessitant un investissement de 5,5 millions d’euros. ROAD entre donc dans sa dernière phase, les tests en conditions réelles. En effet, c’est le transporteur Malherbe qui effectuera les tests de cette semi-remorque innovante en exploitation dans son entreprise. Alain Samson, qui  accompagne l’essor du transport normand depuis plus d’une trentaine d’années est venu prendre livraison. Mais avant de partir sur les routes avec de la marchandise sous température dirigée, le véhicule ROAD a dû être rechargé en hydrogène. Le plein d’hydrogène a été effectué à Saint-Lô à la station située au sein de la maison du département, juste après l’évènement.

Alain Samson, transport Malherbe, prend livraison en compagnie de Damien Destremau et Christophe Danton (à droite) directeur marketing.

Chereau, leader du projet collaboratif ROAD, a conçu la première semi-remorque frigorifique à hydrogène. Le projet ROAD, clin d’œil au ruban d’asphalte, est un acronyme de circonstance qui signifie Refrigerated Optimized Advanced Design. En fait, un prototype baptisé NEXT a permis de passer plus vite à la phase suivante d’un projet collaboratif très innovant qui fait la part belle à des intervenants complémentaires et visiblement tous très heureux de participer à cette aventure avec l’objectif final de développer une nouvelle génération de semi-remorques frigorifiques assurant la chaîne du froid avec des technologies d’avant-garde, moins polluantes et plus silencieuses afin de réduire l’impact environnemental tout en améliorant les conditions d’exploitation. Damien Destremau directeur général de Chereau et de The Reefer Group présent lui aussi au salon anglais CV Show annonce que ROAD participe à des essais intensifs avant le passage à la phase suivante au mois de septembre « Dans les années à venir, les constructeurs anticiperont une demande croissante de véhicules plus propres et plus économiques. Chereau développe donc une nouvelle génération de semi-remorques frigorifiques assurant la chaîne du froid avec des technologies inédites plus performantes, moins polluantes et plus silencieuses ».

Damien Destremau lors du salon britannique CV Show

Chereau Road annonce une nouvelle génération de carrosseries frigorifiques plus performantes et plus respectueuses de l’environnement, et ce, grâce à diverses technologies inédites avec un double objectif, réduire l’impact environnemental et améliorer les conditions d’exploitation (Ergonomie et sécurité). Les nouveautés opérationnelles concernent l’allégement de châssis, l’aérodynamisme, l’isolation, la production d’énergie propre, l’optimisation de la gestion des différents équipements électriques. Des partenaires sont engagés dans ce projet comme Amvalor (promoteur d’innovation pour l’industrie du futur), Carrier, Tronico, FC LAB et le transporteur normand Malherbe. Les pôles labélisateurs sont Movéo, IDFORCAR et le Pôle Véhicule du futur. Deux régions Normandie et Bourgogne Franche Comté en plus de BPI France font parties des financeurs. Le 22 janvier 2019, à Dunkerque, Chereau s’est déjà vu remettre le prix du Transport terrestre de marchandises des Hydrogénies 2019. Les Trophées de l’Hydrogène récompensent un projet innovant, une entreprise ou organisation ayant mené un projet remarquable, voire développé une solution innovante, dans le domaine de l’hydrogène.

Présentation officielle de Chereau Road qui prend la route …

Voici le planning du projet

Septembre 2016 : démarrage du projet

Aout 2017 : Cahier des charges validé par brique technologique (incluant le besoin client)

Septembre 2017 : Accord de consortium signé, démarrage de la conception des différentes briques technologiques

Septembre 2018 : Fin de la conception des briques technologiques, début de la fabrication du véhicule

Mars 2019 : Prototype fabriqué, démarrage des essais labo et sur route.

Septembre 2019 : Fin des essais, bilan par brique technologique. Fin du projet.

Chereau en chiffres à fin 2018

1000 collaborateurs

220 millions d’€ de chiffre d’affaires

41.5% de ventes export

Plus de 4100 véhicules produits

48,25% de parts de marché en France

14% de part de marché Europe

3 M€ d’investissements dans l’outil de production

3 M€ de R&D fondamentale et sur-mesure clients

Commentaires

commentaires