Les News

Charte Objectif CO2 : 37 entreprises de la région Ile-de-France s’engagent

L'Ile-de-France est un territoire particulièrement pollué !
Jean-Yves Kerbrat
SALON SITL MARS

L’ADEME et la Direction régionale et interdépartementale de l’équipement et de l’aménagement d’Île- de-France (DRIEA) ont remis officiellement leurs chartes Objectifs CO2 à 37 entreprises de transport routier implantées dans les 8 départements de la région Île-de-France. Ces entreprises s’engagent ainsi dans le nouveau programme d’Engagements Volontaires pour l’Environnement qui fédère l’ensemble des parties prenantes de la chaîne logistique autour d’un même objectif : l’accélération des transitions écologique et énergétique de ce secteur stratégique pour l’économie nationale et régionale.

Pour l’Etat, l’ADEME et les organisations professionnelles associées dans ce programme, il s’agit désormais d’impliquer le plus grand nombre d’opérateurs de transport dans le dispositif Objectif CO2 (Chartes et Labels) qui permet d’accélérer la contribution des entreprises de transport routier à la transition énergétique. Ces engagements permettent une forte réduction d’émissions de gaz à effet de serre (GES) et la réalisation d’actions innovantes tant sur les plans organisationnel et technique que des pratiques professionnelles.

Alors que la France doit redoubler d’efforts pour tenir les objectifs de la Stratégie Nationale Bas Carbone, ces réalisations des entreprises de transport témoignent de l’engagement de toute une profession dans la transition énergétique. Les réalisations menées sur le terrain par ces entreprises sont autant d’exemples concrets, innovants et aux effets immédiats d’une action en faveur de la réduction de l’impact environnemental du transport routier. Ces efforts sont réalisés avec le soutien de l’ADEME, porteur du programme, des organisations professionnelles, porteurs associés du programme, et de l’Etat.

Les entreprises de transport routier qui inscrivent les transitions écologique et énergétique dans leur stratégie commerciale développent un avantage compétitif discriminant en direction de clients désormais exigeants en matière environnementale.

Un programme qui accélère la transition écologique du secteur

Lancé en 2008, le dispositif Objectif CO2 est destiné aux grossistes, entreprises de transport de marchandises et de voyageurs. Il s’appuie sur une charte d’engagement volontaire et accompagne à la réduction des émissions de Gaz à Effet de Serre (GES) sur 3 ans.

En signant la charte Objectif CO2, 19 entreprises s’engagent pour la première fois et 18 renouvellent leur engagement sur la mise en œuvre d’un nouveau plan d’actions. Conscientes de leur responsabilité sociétale et environnementale, ces entreprises engagées démontrent que le transport routier prend activement part à la transition écologique.

L’Etat et des opérateurs accompagnent un objectif commun : réduire les émissions de CO2

Des plans d’actions personnalisés visent à permettre aux entreprises d’atteindre les objectifs de réduction d’émissions de gaz à effets de serre qu’elles se sont fixées et qui vont, dans le cas présent, de -2 % à -90 %. Le nombre d’actions retenues par entreprise va de 4 à 12. La formation à l’éco-conduite, l’amélioration du suivi des consommations et le bridage de la vitesse figurent parmi les actions les plus fréquemment sélectionnées.

Pour les aider, ces entreprises volontaires bénéficient gratuitement d’outils de mesure, d’une méthodologie éprouvée et d’un accompagnement technique personnalisé par un chargé de mission régional Eco CO2. La DRIEA et l’ADEME s’assurent de la mise en œuvre de la Charte et pilotent au quotidien la démarche.

Pour cette première année en Île-de-France, 120 entreprises ont été sensibilisées aux enjeux environnementaux et près de 200 entreprises du transport routier ont bénéficié de l’accompagnement technique personnalisé.

Depuis le lancement du dispositif, plus de 1600 entreprises engagées (1300 pour le transport de marchandises et 300 pour le transport de voyageurs) ont déjà permis d’éviter l’émission de plus de 15 millions de tonnes de CO2.

 

Commentaires

commentaires