Ecologie

Blondel-Voisin roule à l’huile de colza !

Auriane Kerbrat
Ecrit par Auriane Kerbrat
BAN_Cofisoft_oct19

Depuis 6 mois, l’ensemble de la flotte (euro5) des transports Blondel-Voisin, installés à Bosrobert (27), roule intégralement à l’huile de colza avec Oleo100.

Une énergie issue de l’agriculture

Une énergie issue de l’agriculture française, compatible avec tous les véhicules diesel homologués B100. L’huile de colza est une alternative fiable aux carburants fossiles. Ce carburant offre une autonomie équivalente à celle du gazole mais avec un bilan énergétique positif. Il est produit à partir de biomasse locale et tracée.

En plus de rouler propre, Blondel-Voisin réduit son impact carbone tout en mobilisant la filière du colza de sa région. Le carburant, produit par le groupe Avril, n’utilise que du colza des agriculteurs français. Une nouvelle mise en lumière du rôle des agriculteurs dans notre société.

Du champ de l’agriculteur aux cuves du transporteur, celui-ci restitue 3,7 fois plus d’énergie qu’il n’en nécessite pour être produit (source ADEME). Cela permet de réduire d’au moins 60 % les émissions de gaz à effet de serre.

Bilan énergétique positif

Avec un bilan carbone meilleur que le gazole (de plus de 2,5 fois) et le GNV (de 2 fois), Oleo100 s’inscrit dans une démarche environnementale vertueuse. Ce biocarburant est également une solution efficace pour réduire l’impact du transport de marchandises sur la qualité de l’air. Avec une baisse des émissions de particules fines et ultra-fines pouvant atteindre jusqu’à 80 % (source SAE International, valeur Euro 3).

J’ai été attiré par Oleo100 car je trouve ça plus intelligent d’avoir un camion qui fait 30km pour me livrer mon carburant, plutôt qu’un énorme tanker qui traverse l’océan. Je suis fière de pouvoir dire, je roule avec Oleo100, un carburant où vous ne trouverez que du colza français qui a été cultivé, récolté et transformé dans ma région.

Sébastien Voisin.

Commentaires

commentaires

Ban_FrancoAllemand_Oct19