Economie

L’Aquitaine croie en l’hydrogène

Jean-Yves Kerbrat
SALON SITL MARS

Storengy, le Grand Port Maritime de Bordeaux et Nexeya signent un protocole d’accord pour développer la filière hydrogène en région bordelaise. L’hydrogène est principalement un vecteur énergétique produit à partir de gaz naturel ou par électrolyse de l’eau. Principalement utilisé dans l’industrie (chimie ou raffinage), l’hydrogène permet également d’assurer le stockage de l’électricité ou le transport (routier, ferroviaire ou fluviomaritime).

Dans le cadre de la loi Énergie-Climat et du Pacte productif, qui ont pour objectif de développer l’hydrogène bas carbone et renouvelable pour la mobilité et l’industrie en France, les trois acteurs, engagés dans la transition énergétique, joignent leurs forces pour étudier le potentiel de développement de l’hydrogène sur la zone d’Ambès. À l’issue de cette phase d’étude, les usages possibles sur le territoire et les usages portuaires seront identifiés pour imaginer le développement de la filière hydrogène. Ce protocole s’inscrit dans la continuité du partenariat élaboré avec ENGIE Solutions et l’industriel Nouryon, dont la production de chlorate de sodium génère une quantité importante d’hydrogène pouvant être valorisée dans le cadre d’une démarche d’économie circulaire à l’échelle du territoire.

Le mercredi 29 janvier, Cécile Prévieu, Présidente Exécutive de Storengy, Jean-Frédéric Laurent, Président du Directoire du Grand Port Maritime de Bordeaux et Pierre-Olivier Besombes, Directeur de la GBU ASC et exécutif vice-président de Nexeya, ont signé un protocole d’accord lors des Assises Européennes de la Transition Énergétique 2020 qui se déroulent à Bordeaux. Celui-ci précise les principes de la collaboration entre les partenaires dans le cadre d’un projet hydrogène qui vise à faire de Bordeaux et son port un territoire de l’hydrogène pour l’industrie et la mobilité.

Légende de la photo:  de gauche à droite : Cécile Prévieu (Présidente Exécutive de Storengy), Jean-Frédéric Laurent (Président du Directoire du GPMB), Philippe Dorthe (Président du conseil de surveillance du GPMB) et Pierre-Olivier Besombes (Directeur de la GBU ASC et exécutif vice-président de Nexeya).  Crédit photo : GPMB

 

 

Commentaires

commentaires