Réglementation Vie des entreprises

Après le vote, Elisabeth Borne explique la loi LOM

Jean-Yves Kerbrat
BAN_Cofisoft_oct19

Ça y est la loi LOM d’orientation des mobilités est votée. Le ministère des transports publie deux documents de synthèse et explicatif que voici. Mais avant cela, le communiqué, clap final, d’Elisabeth Borne.

Elisabeth Borne, ministre des transports

« Après le Sénat début avril, l’Assemblée nationale vient d’adopter à une large majorité le projet de loi d’orientation des mobilités. C’est une grande satisfaction, qui est aussi le fruit d’un travail considérable que nous avions engagé dès le début du quinquennat. Avec ce projet de loi, nous transformons en profondeur la politique des mobilités, avec un objectif simple : des transports du quotidien à la fois plus faciles, moins coûteux et plus propres. Ce texte apporte une réponse forte aux fractures et au sentiment d’injustice que vivent beaucoup de Français qui galèrent pour leurs transports, et une réponse aussi à l’urgence environnementale.

https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/sites/default/files/Tout%20comprendre%20sur%20la%20LOM.PDF

 Ce projet de loi, ce sont des investissements sans précédents, 13,4 Md€ dans le quinquennat, et une priorité claire aux transports du quotidien plutôt qu’aux grands projets. Ce sont aussi des solutions nouvelles pour se déplacer plus facilement, par exemple un permis de conduire moins cher et plus rapide, un forfait mobilité durable pour venir au travail en vélo ou en covoiturage, ou encore de nouveaux outils pour les collectivités pour proposer d’autres solutions que le tout voiture. Ce sont enfin des transports plus propres, avec notamment l’inscription dans la loi de la fin des ventes de voitures à énergies fossiles carbonées d’ici 2040, un plan massif pour déployer la recharge électrique, développer le vélo ou encore les zones à faibles émissions. Cela faisait plus de 35 ans qu’on n’avait pas réformé aussi profondément nos transports.

https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/sites/default/files/Loi%20mobilite%CC%81s%20-%20Les%20mesures%20cle%CC%81s.pdf

Nous avons eu un vrai, grand et beau débat sur ce projet de loi, près de 3 000 amendements – un record – j’y vois le signe de l’intérêt que cet enjeu suscite. Nous avons eu un débat très constructif avec l’ensemble des groupes politiques. C’est une étape majeure qui est franchie cet après-midi. Au Sénat comme à l’Assemblée, nous nous sommes largement retrouvés sur les constats et objectifs. Je pense que le chemin est là pour une adoption définitive cet été. Car le plus important, c’est maintenant que les avancées très fortes de ce texte se concrétisent dans le quotidien des Français. C’est la seule chose qui compte et qui nous anime. »

Commentaires

commentaires

Ban_FrancoAllemand_Oct19