Ecologie Les News SCANIA

Scania, une gamme alternative complète

Auriane Kerbrat
Ecrit par Auriane Kerbrat
BAN_Cofisoft_oct19

Biométhane, biodiesel, diesel synthétique (HVO – Hydrotreated Vegetable Oil ou xTL), bioéthanol et électriques, Scania dispose actuellement d’un panel de véhicules utilisant des carburants et motorisations alternatifs conformes à la norme Euro 6. 
Le biodiesel

Aujourd’hui, Scania propose cinq puissances Euro 6 biodiesel : 320, 360, 410, 450 et 580 ch. Cet éventail permet d’utiliser du biodiesel dans une vaste gamme d’applications des bus urbains aux grumiers.

Pour les transporteurs, l’utilisation du biodiesel est simple puisqu’il suffit de faire le plein comme d’habitude. Le biodiesel permet de réduire les émissions CO2jusqu’à 66 %. Le moteur peut aussi fonctionner avec du diesel ordinaire ou un mélange des deux si jamais le biodiesel était en rupture. La réglementation française autorise désormais l’utilisation du B100. Les 5  moteurs biodiesels Scania sont compatibles avec tous les mélanges de diesel avec les EMAG (Esters méthyliques d’acide gras), de B0 à B100.


Le bioéthanol

Le nouveau moteur de 410 ch, 6 cylindres fonctionnant au bioéthanol est construit à partir de la plateforme du moteur diesel de 13 litres de Scania. Il fonctionne selon le principe de l’allumage par compression, ce qui implique que les modifications à apporter au moteur sont peu importantes, mais font qu’un moteur spécifié pour fonctionner à l’éthanol ED95, ne peut fonctionner qu’avec ce carburant. Fort de son couple de 2 150 Nm à 1 000-1 300 tr/min, le moteur bioéthanol Scania  offre une grande souplesse et convient à de nombreuses applications locales et régionales de transport. Le bioéthanol est un carburant liquide, facile à manipuler, à stocker et à conserver. L’utilisation d’éthanol de génération avancée, permet une réduction de plus de 90% des rejets de CO2.

Le biométhane et le gaz naturel

Scania est également parmi les quelques constructeurs qui produisent des moteurs Euro 6 utilisant le biométhane ou le gaz naturel. Ces derniers sont soit des moteurs de 9 litres ou 13 litres à allumage commandé utilisables sur des cars & bus (280 ch, 320 ch),ou sur des camions (280 ch, 340 ch, 410 ch). La réduction des émissions de CO2par rapport au diesel, est de  15 % maxi pour le gaz d’origine fossile, et jusqu’à 80 % pour le biométhane. Ils sont éligibles à la norme PIEK et bénéficient du suramortissement de 40 %.

 

 Le diesel synthétique (HVO ou xTL)

Il s’agit d’un gazole soit paraffinique de synthèse soit obtenu par hydrotraitement. Le diesel synthétique est un carburant présentant de nombreux avantages. Il ne nécessite pas d’adaptation sur un moteur diesel traditionnel ce qui le rend compatible avec l’ensemble des 11 moteurs proposés par le constructeur Scania. Ce carburant a des propriétés supérieures à celles du diesel d’origine fossile et est utilisé en mélange dans le diesel commercial : les moteurs Scania peuvent accueillir jusqu’à 100 % de diesel synthétique. Les besoins en entretien liés à l’utilisation de ce carburant sont réduits et le diesel synthétique offre d’importantes réductions de CO2pouvant atteindre 90 %.

 

 

L’ hybride Scania (VHE et VHR) 

Scania propose un véhicule hybride électrique (VHE) et un véhicule hybride rechargeable (VHR). Ces deux véhicules sont équipés d’un moteur 5 cylindres en ligne Scania DC09 fonctionnant au diesel synthétique (xTL) ou au gasoil et travaillant en parallèle avec une unité électrique générant une puissance de 130 kW (177 ch) et 1 050 Nm. La capacité de la batterie lithium-ion rechargeable est fixée à 7,4 kWh afin d’assurer une longue durée de vie. Les camions peuvent se déplacer uniquement en mode électrique sans l’aide du moteur thermique grâce aux auxiliaires électriques de direction et de freinage.

 

 

 

Commentaires

commentaires

Ban_FrancoAllemand_Oct19