Équipement pour véhicules

ZF présente de nouvelles fonctions de freinage d’urgence

Auriane Kerbrat
Ecrit par Auriane Kerbrat
Ban_cofisoft


Hier soir, ZF a présenté ses nouveautés en matière de conduite automatisée lors d’un événement destiné aux clients et aux médias et qui s’est déroulé sur le circuit Jean-Pierre Beltoise à Trappes.

Cet événement a été l’occasion pour l’équipementier de faire la démonstration de ses fonctions améliorées de freinage d’urgence.  « La sécurité est l’un des principes de base les plus importants à prendre en compte lors du développement de fonctions automatisées et de systèmes de conduite autonome, » explique Áine Denari, responsable de Global Electronics ADAS. « Notre gamme de produits comprend des capteurs, des processeurs de signaux et des mécanismes actionneurs, tels que des systèmes de freinage et de direction. Ceci nous permet de proposer des fonctions de conduite automatisée qui répondent aux plus hautes exigences actuelles et futures en matière de sécurité. » 

En ville, la circulation dense, le stress, les embouteillages, sont des facteurs qui peuvent mener à l’accident. Il suffit qu’une voiture tourne au moment où un piéton traverse la rue dans un angle mort et c’est l’accident.  C’est là qu’intervient l’assistant de freinage d’urgence automatisé qui détecte le piéton et immobilise le véhicule. Pour assurer cette fonction, ZF a recours à deux unités radar latérales à l’avant, à une caméra à l’avant et au système de freinage. Grâce aux signaux combinés de la caméra et des radars, la voiture est capable de détecter un piéton qui traverse la rue même lorsque le véhicule est en train de changer de direction. Cette fonction répond aux critères du programme Euro NCAP 2020. 

La fonction d’aide au conducteur détecte aussi toutes les autres situations dangereuses et réagit immédiatement si le conducteur ne freine pas assez rapidement. Contrairement au freinage d’urgence automatique classique, ce système est également en mesure de déplacer automatiquement le véhicule vers une voie adjacente si cette dernière est libre et si la distance sur la voie actuelle est insuffisante pour permettre un freinage d’urgence. Si la distance qui sépare le véhicule de celui qui le précède est suffisamment grande, le système de prévention de collisions immobilise le véhicule en effectuant un freinage d’urgence classique. 

Ce système automatisé de prévention de collision peut assister le conducteur jusqu’à une vitesse de 130 km/h. Afin de protéger les occupants du véhicule, le système est également équipé d’un prétensionneur de ceinture de sécurité automatisé qui, avant toute intervention de freinage ou de direction, avertit le conducteur par des vibrations et resserre sa ceinture.

Commentaires

commentaires

Ban_cofisoft