Logistique Transporteurs

XPO, un an après

XPO-Logistics-lance-un-nouveau-service-de-transport-en-lots-partiels-LTL-entre-l-Europe-et-le-Maroc
Auriane Kerbrat
Ecrit par Auriane Kerbrat

Il y a un an, l’américain XPO Logistics rachetait le lyonnais Norbert Dentressangle, faisant de nombreux sceptiques parmi les professionnels du transport routier. 12 mois plus tard, les résultats ne sont pas au rendez-vous, XPO est en crise et les syndicats dénoncent les emplois menacés, 66 emplois au total, alors que le groupe américain s’était engagé à conserver tous les CDI au moins pour 18 mois.

« Le problème, c’est la manière dont sont formulées les choses. Il est écrit que la société s’était engagée à maintenir le même nombre de CDI mais cela n’exclut pas de supprimer des postes pour en recréer », explique Pascal Goument, Président de la CFTC.

Le départ d’Hervé Montjotin, président du directoire du groupe français quatre mois après la reprise ainsi que celui du directeur financier, Patrick Bataillard, n’ont sans doute  pas arrangé les choses.

Les représentants des salariés déplorent une dégradation des conditions de travail mais la direction ne l’entend pas de cette oreille. Ils gardent le cap après une hausse en 2015 de 16 % de son chiffre d’affaires.

« Aujourd’hui nous sommes en alerte car le groupe n’est plus géré familialement. Nous sommes noyés dans la masse. L’entreprise se développe de manière exponentielle, c’est inquiétant », conclut Pascal Goument.