Le camion connecté Les News

Véhicules autonomes, une révolution maitrisée

Jean-Yves Kerbrat
Ban_cofisoft


Waymo a de gros moyens et le fait savoir. La filiale d’Alphabet et par conséquent de Google, est spécialisée dans le développement des voitures autonomes, un domaine où Google a devancé, depuis 2009, tout le monde, ses principaux concurrents comme les constructeurs automobiles. Aujourd’hui, Waymo annonce l’acquisition de 62000 vans Chrysler Pacifica hybride et de 20000 Jaguar électriques iPace entre 2018 et 2021. Le but est de permettre une expérimentation grandeur nature à Phoenix en Arizona, qui sera en quelque sorte la ville-test où les habitants pourront bientôt couramment se déplacer en voitures autonomes.

Grosse commande de 82000 voitures pour un test grandeur nature

En même temps, Walmart, le géant US de la distribution s’associe au projet en passant un accord avec Waymo. Le but est de tester les changements d’habitude des consommateurs et contrer Amazon. Toujours à Phoenix, des voitures autonomes seront déployées et mises à disposition des clients qui commanderont sur Internet et viendront ensuite chercher leurs courses au magasin Walmart le plus proche depuis leur domicile dans une voiture autonome qui passera les chercher. Ce qui était, il y a peu, de la science-fiction semble prendre une toute autre tournure … Ce projet-test débutera avec 400 clients et sera gratuit.

Déjà 13 millions de kilomètres parcourus

Les camions sont concernés. Walmart, qui a précommandé 15 camions Tesla, a engagé avec Waymo des tests avec des poids lourds traditionnels, avant qu’ils ne deviennent un jour électriques. L’expérimentation est en cours, toujours à Phoenix pour les livraisons des magasins Walmart. Waymo ne compte pas se cantonner à l’Amérique du Nord. Au mois de juin, toute l’équipe est venue en Italie chez leur partenaire FCA à Turin-Balocco pour une démonstration des Chrysler Pacifica programmés au niveau 4, c’est-à-dire le dernier avant l’autonomie complète.

John Krafcik

A cette occasion, John Krafcik, président de Waymo depuis 2016, a déclaré « Notre entreprise a les moyens de se développer sur les autres continents et pour cela conclure des partenariats. Waymo existe depuis 2009 et a dépassé les six millions de kilomètres en véhicules autonomes. Selon nous, nous sommes prêts à attendre le niveau 5, là où aucun contrôle humain traditionnel n’est nécessaire. » Il évoque aussi les quatre domaines clés identifiés : le service de taxi à la demande, le transport de marchandises, le transport public de voyageurs et la mise à disposition de la technologie de Waymo pour des partenaires par le biais d’accords de licence. Un monde nouveau est en marche.

VOIR LA VIDEO ICI   360 ° … proposée par WAYMO et permettant de comprendre le fonctionnement du véhicule autonome

Commentaires

commentaires

Ban_cofisoft