High-tech

Une remorque intelligente en test chez Lahaye

Lahaye remorque intelligente 2
Renaud Chasle
Ecrit par Renaud Chasle

Lahaye Logistique teste avec Ekolis un dispositif embarqué sur ses remorques pour automatiser le transfert de données à l’approche de l’entrepôt et déclencher les process logistiques.

« L’informatique embarquée sur les remorques répond à un besoin très important du groupe qui cherche toujours à gagner du temps et à optimiser l’activité », explique Matthieu Lahaye, directeur général. « Nous travaillons déjà avec Ekolis qui équipe nos matériels de sa balise de géolocalisation et remontée des températures de transport. Cela nous permet de suivre les remorques, de garantir le respect de la chaîne du froid et d’améliorer l’entretien du parc géré en interne. Pour aller plus loin, nous cherchons à mettre en place une communication automatique et « intelligente » entre les remorques et les entrepôts ».

Lahaye remorque intelligente 1

Lahaye travaille depuis un an avec Ekolis qui a déployé sa solution Ekolis Manager dans la filiale Transfer.

Avec Ekolis, qui s’est rapproché d’étudiants ingénieurs pour développer une solution, Lahaye Logistique teste le système Eko-Hub qui connecte un boîtier remorque au TMS et au WMS de l’entreprise. Il permet de contrôler à distance le bon déroulement des étapes lors du transport et d’identifier les éventuelles anomalies (erreurs de chargement, matériel mal affecté…) mais aussi d’anticiper l’organisation de l’entrepôt quelques kilomètres avant l’arrivée d’une remorque. Le système proposé par Ekolis devra par exemple être capable d’alerter en cas d’engagement sur un mauvais quai de chargement ou d’écart sur le nombre de palettes chargées… « Il s’agit d’automatiser un dialogue entre les remorques et nos logiciels qui pourront « intelligemment » valider les opérations de chargement, afin de gagner du temps, de réduire les saisies manuelles d’information et donc les risques d’erreur », complète Matthieu Lahaye. Eko-Hub est toujours en phase de prototype. « Les choix techniques restent encore à valider (notamment pour déterminer les réseaux de communication adéquate : RFID, Bluetooth, réseau longue portée…) ainsi que l’intégration des outils Ekolis à notre système d’information. Nous visons un déploiement opérationnel en 2018 ». Les premiers résultats des tests seront présentés par Lahaye et Ekolis à l’occasion de la SITL du 22 au 25 mars à Paris.

Première génération de boîtier Ekolis pour la géolocalisation et la remontée des températures

Première génération de boîtier Ekolis pour la géolocalisation et la remontée des températures