Réglementation

Un véhicule sur deux appartenant à l’Etat sera électrique ou hybride

Crédit photo AFP PHOTO / PHILIPPE HUGUEN
Auriane Kerbrat
Ecrit par Auriane Kerbrat
Ban_cofisoft


Les pics de pollution qu’a connu la France ses dernières semaines auront eu pour effet de faire réagir la Ministre de l’écologie, Ségolène Royal, qui a publié cinq textes règlementaires pour lutter contre la pollution de l’air et favoriser la mobilité propre.

j-y-kerbrat-img_7398

Qu’en est-il pour les véhicules utilitaires ?

Ségolène Royal compte faire des flottes publiques de VU des flottes exemplaires, en définissant le véhicule à faibles émissions comme un véhicule électrique (émissions inférieures ou égales à 20g CO2/km) ou un véhicule hybride rechargeable (émissions inférieures ou égales à 60g CO2/km).

Et les poids-lourds ?

Seront privilégiés les véhicules à faibles émissions comme l’électricité, l’hydrogène, le gaz naturel, y compris le biométhane et le GPL, ou bien ceux qui utilisent des biocarburants.

Cette mesure concerne un parc estimé à 65 000 véhicules pour l’État et 125 000 véhicules pour les collectivités. Rappelons que ces dispositions visent principalement les villes les plus touchées par la pollution et qui appellent des mesures adaptées.

 

 

Commentaires

commentaires

Solutions_Home