Les News

Un début d’année qui éveille l’espoir selon TimoCom

Jean-Yves Kerbrat
Solutions_Home


TimoCom Soft und Hardware est un prestataire informatique des acteurs du transport. En l’espace de quelques années, TimoCom est passée du statut de petite start-up à celui de PME avec une équipe internationale répartie sur trois plateformes.

Ce prestataire a pris l’habitude de dévoiler des informations extraites de l’expérience du terrain. C’est-à-dire des multiples contacts avec la profession à laquelle TimoCom rend des services en particulier de bourse de fret. Selon cette source, après un dernier trimestre 2014 plus faible que prévu, le marché du transport a connu une belle reprise au cours du premier trimestre 2015.

LIVRAISON lourdexx

En janvier et février, les offres de fret ont été aussi importantes qu’au cours des trois dernières années. A la fin du mois de mars, le baromètre du transport de TimoCom affiche un rapport fret-véhicules de 39 à 61 pour l’ensemble du marché européen du transport, ce qui est très encourageant pour les mois à venir, avant d’en avoir ou non la confirmation à la fin du second trimestre.

Il faut remonter à quelques années en arrière pour trouver un début d’année aussi riche en offres de fret. Seul le mois de janvier 2011 a connu un rapport fret-véhicules et une quantité de fret comparable au mois de janvier 2015. « L’année 2011 avait débuté avec une proportion de fret supérieure à la moyenne de 53,8% » explique Marcel Frings, porte-parole de TimoCom. « Nous étions certes encore loin de ce chiffre en janvier 2015, mais le baromètre du transport a connu le meilleur début d’année depuis quatre ans, avec une proportion de fret de 42% »

livraison0018xxx

Conformément aux prévisions, la proportion de fret a reculé en février, mais à première vue seulement. Car le baromètre du transport de TimoCom a affiché un rapport fret-véhicules de 33 à 67, mais les chiffres absolus issus de TC Truck & Cargo, la plus grande plate-forme de transport d’Europe, indiquent qu’au cours des deux premiers mois du trimestre plus de 700 000 offres de fret supplémentaires ont été créées par rapport à la même période de l’année précédente.

Par la même occasion, les offres de véhicules ont reculé. « Nous escomptons un bon taux d’utilisation généré par le développement économique favorable en Europe », confirme Marcel Frings qui annonce pour le mois de mars un rapport fret-véhicules de 42 à 58%. Ce responsable prévoit un second trimestre au moins aussi bon. Attendons les chiffres, en sachant que ces données sont européennes.

Commentaires

commentaires

Solutions_Home