Équipement pour véhicules Solutrans

Truckonline pour garder le contact

qAYcaMr11_8C6rU_3EilvVPHcg_SGxt1TXEpypEYv30
Jean-Yves Kerbrat

Le juste à temps nécessite de savoir où est son camion. La localisation comme l’évaluation de l’heure de livraison sont des problèmes récurrents pour le transporteur. Pour cela, il doit trouver le bon partenaire « Nous avions fait une première expérience il y a quelques années, mais c’était l’époque où tout cela n’était pas très fiable et d’autre part, nos exploitants étaient d’une génération où les habitudes de travail étaient toutes autres. Mais depuis, ils ont été remplacés par des plus jeunes qui maitrisent l’informatique et les solutions proposées correspondent à nos besoins. » explique Jean-Louis Mazet, membre du directoire du groupe Mazet, une entreprise de 1400 salariés réalisant 140 M€ de chiffre d’affaires. Les 200 poids lourds de la flotte seront bientôt équipés du système de localisation proposé par Truckonline, fournisseur d’informatique embarquée qui a déjà équipé 2200 véhicules depuis 2013 dont des entreprises importantes comme Gaël Groupe Lohéac (400 moteurs), Transports Antoine (350 moteurs) ou encore IDEA SNAT (200 moteurs). La TruckBox est un boîtier communicant destiné aux véhicules de toutes marques équipés d’un tachygraphe numérique. Connecté à l’appareil et au véhicule il communique en temps réel les différentes données collectées à votre espace web Truckonline et vous permet d’accéder à tous ses services. Chez Mazet, Stellina Caillot, responsable informatique et achats, a commencé à déployer ces boitiers sur les camions au fur et à mesure des entrées en atelier. En effet, le groupe dispose de cinq garages intégrés. « Les techniciens ont été formés et selon les marques de tracteurs, il faut entre 30 minutes et une heure pour faire l’installation. Le système, qui se branche sur le chrono numérique et le bus can FMS en plus d’une puce GPS, est reconnu instantanément par le véhicule. Truckonline propose ces solutions à des entreprises de toutes tailles « à partir de un véhicule. Nous avons des patrons chauffeurs qui s’équipent, ainsi, ils peuvent gérer leur entreprise avec davantage de précision » indique Julien Michelon, directeur général.