Groupements de transporteurs

Tred Union, l’aiguillon du transport routier

4197
Jean-Yves Kerbrat

Le groupement de transporteurs Tred Union organisait le mercredi 19 octobre son septième salon des partenaires à Lille. Il s’agissait aussi pour l’occasion de mettre l’accent sur l’activité de vrac connue sous l’appellation Tred Vrac, une nouvelle structure qui assure et coordonne le transport du vrac (céréales, semences, déchets industriels, résidus chimiques, ciment, plastique.). « Le vrac est stratégique. Pour nous, il n’est pas question de faire une concurrence à France Bennes, mais d’apporter un service à nos adhérents qui ont une activité de vrac avec l’aide de notre maillage national », explique Joël Vigneron, président du groupement.

joel_vigneron_web

Joel Vigneron, Président du groupement Tred Union.

Tred Union représente aujourd’hui 68 membres, dont 59 étaient présents à cette réunion très professionnelle qui s’est tout de même terminée par une soirée conviviale. Tred Union avait également réuni lors de ce salon pas moins de 66 partenaires commerciaux ou de conseils. Pour les adhérents, il s’agissait de gagner du temps dans des discussions professionnelles efficaces. « Il y a encore des places à prendre dans notre groupement. Toutefois, en matière de développement, nous devenons sélectifs car nous voulons maintenir le niveau de qualité professionnelle qui fait notre particularité », annonce Joël Vigneron.

4192daf

Discussion sur le stand de DAF.

Le groupement s’est développé en tenant compte des particularités et activités de chaque membre. Ainsi, au fil du temps, se sont ajoutées les activités chariots embarqués (Tred Chariot), température dirigée (Tred Frigo), nouvellement le vrac (Tred Vrac) et même une tentative dans la nouvelle économie (Tred E-commerce). « Ce sont parfois des mini-groupements à l’intérieur de Tred Union. Mais cela apporte à nos membres une possibilité de répondre à des appels d’offre et pour certains, cela ajoute un élément prospectif pour des développements futurs », indique Joël Vigneron.

Dans un même temps, Tred Union œuvre pour la reconnaissance professionnelle dans l’univers du transport routier (Challenge du meilleur exploitant, challenge du meilleur cariste). Cette fois, c’était le tour du meilleur conducteur Tred Union 2016 qui a été désigné. Les trois finalistes étaient là, avec leurs patrons. Il s’agit de David Bancal, 40 ans, transports Chanet, Alain Munsch, 40 ans, transports Aubry et Stéphane Plihon, 32 ans travaillant à l’agence de Crevin (35) des transports Cassier. Le gagnant est Alain Munsch. « Cette façon de valoriser les métiers du transport peut donner envie à des professionnels de nos rejoindre. En effet, quel que soit l’entreprise, nous rencontrons des problèmes de recrutement de conducteurs routiers. En parler de façon positive, cela ne peut que nous aider à créer des vocations », insiste Joël Vigneron.

alainmunschgagnant

Joel Vigneron, Alain Munsch et Phillipe Aubry.

Les prix sont motivants, un voyage pour deux, une tablette ou un séjour en Relais & Châteaux pour le troisième. Ce concours est plébiscité par les conducteurs des adhérents Tred Union. Lors des pré-sélections, ils étaient 100 pour 10 finalistes et un gagnant. L’ambiance entre les trois derniers finalistes qui ne connaissaient pas encore le nom du vainqueur le mercredi après-midi, était excellente.

Les finalistes

Les finalistes et leurs patrons, Stéphane Plihon, Dominique Magnin, Jean-Marc Chanet, Philippe Aubry, Alain Munsch, David Bancal (de gauche à droite).

Créé en 2009, les valeurs du jeune groupement Tred Union sont « engagement, respect, convivialité, considération, solidarité ». En huit ans, Tred Union existe sur 75% du territoire français. Ses membres évoluent dans des secteurs d’activités très divers dont l’industrie, le bâtiment, les travaux publics, l’agroalimentaire, le froid, le végétal ou encore l’e-commerce.